Archives de Tag: Ligue du Midi

Manif de Montpellier : un grand succès contre l’immigration-invasion

Un grand succès par le nombre. Du haut de son appartement, un riverain dénombrait entre 350 et 400 personnes, chiffre qui était confirmé par un journaliste présent dans la manif et de toute façon les photos publiées attestent d’une participation massive de nos compatriotes… Richard Roudier président de la Ligue du Midi avait indiqué 48 heures plus tôt dans un interview que la comparaison serait faite avec le nombre de manifestants rassemblés il y a un peu plus d’un an suite aux attentats de Charlie Hebdo et là il n’y a pas photo, puisque le nombre des manifestants a ete multiplié par cinq passant d’un peu moins de 8o à prés de 400.
Un grand succès par la qualité du plateau mais aussi par sa diversité. Une grosse moitié d’identitaires et une petite moitié de souverainistes. Cette diversité se retrouvait également dans l’assistance avec une population de tous âges et de toutes conditions sociales mais cependant avec une dominante de jeunes. Les connaisseurs de la vie montpelliéraine détectaient dans la foule une une bonne dizaine d’élus et autant d’officiers et sous-officiers ce qui prouve que la « grande muette » -et c’était confirmé dans le même temps à Calais- commence sérieusement à s’intéresser au délitement de la France. La manifestation était surmontée d’un grand nombre de drapeaux français, mais également de très nombreuses bannières occitanes et catalanes ainsi que de la bannière officielle de la Ligue du Midi qui flottait au dessus de la tribune. Des délégations de Valencia, Barcelone, Perpignan, Toulouse, Cannes, Valence étaient venues renforcer la déjà forte mobilisation des languedociens de Sète, Beziers, Narbonne, Alès, Nîmes, Lunel, du sud-Ardèche etc.

Mais où étaient donc passée l’extrême gauche. Ceux, toujours si prompts à s’enthousiasmer pour n’importe quelle cause à condition qu’elle soit xénophile ou nihiliste s’étaient inscrits aux abonnés absents. Il est vrai que nombreux sont ceux qui ont abandonné le terrain politique pour se retirer dans des associations sectorielles dont les réunions peuvent se tenir dans une cabine téléphonique. D’autres, à la suite des élections, sont aller pantoufler dans les divers cabinet du Conseil régional, de l’agglo ou du département . D’autres enfin ont préféré abandonner le terrain de la rue constatant, toute honte bue, que la Ligue du Midi était un ennemi particulièrement difficile à manoeuvrer physiquement; d’ailleurs une énième scission vient de se créer entre les réalistes, qui voudraient se faire discrets et les jusqu’auboutistes qui voudraient nous voir disparaitre . Certains affirment qu’ils ont croisé une dizaine de « crasseux », tentant de rameuter les foules au bas de la Rue de la Loge. Aucun incident donc, à part un lascar qui importunait un groupe de filles et qui fut évacué rapidement par notre service de sécurité très élégant dans des chasubles « bleu de France ».

Un autre absent de marque a été le « grand » quotidien d’information du Midi , dont tout le monde se fout d’ailleurs et qui ne survit que grâce à sa position monopolistique, à des renflouements périodiques de magnats de la finance et grâce aux largesses gouvernementales par le biais des subventions attribuées à la PQR. Mais le Midi Libre est à l’unisson des « gross Médias » qui ont totalement effacé les divers rassemblements en France ainsi que le sort ignoble réservé au Général de Corps d’armée Piquemal embarqué, si l’on peut dire, « manu militari » et déferré ce lundi en comparution immédiate. Mais il y a un espace de liberté qui s’appelle Internet… et l’on peut penser que cette affaire Piquemal dera l’une des plus grosses bourdes qu’aura commis le gouvernement socialo et dieu sait qu’il en fait.

Richard Roudier prévenu de cette situation inouïe à Calais quelques secondes avant le début des allocutions commençait par conspuer le gouvernement pour l’interpellation sans ménagement et sans base juridique du général Piquemal. A sa suite les orateurs se succédaient et l’on citera Philippe Gibelin président de Nationalité-Citoyenneté-Identité, qui dénonça les excès du droit du sol et de la bi-nationalité, particulièrement représentée chez certains ministres du gouvernement actuel. Daniel Pollett, responsable Gard-Hérault de Résistance Républicaine, a comparé la situation des années 30, -montée du nazisme et la lâcheté des démocraties- avec la situation actuelle faite de mondialisation et d’islamisation. A ce propos, il cita Maurice Vidal retenu par la réunion de Rungis. La parole était donnée par Richard Roudier, dans le rôle de Monsieur Loyal, à la première femme de la soirée, Michèle Bros, responsable de Ligue du Midi-Alès, qui insista sur la question des femmes, « c’est elles qui ont le plus à perdre avec l’Islam », et sur l’absolue nécessité du renvoi des envahisseurs et avec eux de tous les collabos au rang desquels les « autorités morales » et le Medef.

Jean Théron, responsable de Résistance Républicaine-Provence, dans un discours très émouvant et d’une voix puissante a appelé « a choisir son camp », celui de la France souveraine, de la démocratie et des Lumières et s’éleva aussi avec force contre le recrutement de jihadistes sur notre sol. Un des événements de cette journée mémorable fut le discours identitaire d’Ester Gallego, présidente du parti nationaliste-identitaire « SOM Catalans », qui exprima de longs remerciements et sa fierté d’être parmi nous. Elle a dénonça dans un discours en Catalan traduit par Llorenç Perrié Albanell de Terre et Peuple Catalogne-Nord, la colonisation démographique et l’expansion musulmane en rappelant l’histoire de l’Espagne et a appelé à une nouvelle Reconquista. Elle souhaita en finale la reconquête pour tous les pays européens. En guise de remerciement devant la foule sous le charme de cette belle sudiste, Richard Roudier proposait à l’assistance d’entonner le premier couplet de la Coupo Santo, chant d’amitié catalano-occitan. Alain De Peretti, président de Vigilance Halal, s’enthousiasmait de la fraternité qui régnait sur ce rassemblement et appelait de ses voeux un mouvement anti-immigration dans son Pays Basque. Il présenta Vigilance Halal, dont la motivation initiale a été la santé et la maltraitance animale mais mais qui connaît une évolution identitaire en raison du Halal : « Le Halal sert à envahir et à islamiser, c’est un cheval de Troie et un marqueur de l’islamisation ». Il insista sur l’importance de l’union dans la reconquête et du réarmement moral.

Pierre Vial, fondateur de Terre et Peuple, faisait référence à cet éveilleur de peuples que fut Dominique Venner affirmant que pour « la première fois dans l’Histoire, les peuples européens ne règnent plus sur leur territoire, spirituellement, ethniquement et politiquement. Nous sommes entrés dans le système du nihilisme et du chaos. Seules la fermeté de l’esprit et la résolution du cœur pourront nous sauver. Il faut éveiller la conscience des autres. Ceux qui veulent détruire notre identité ne supportent pas que l’on parle de nos ancêtres les Gaulois. Ils n’ont de cesse que de faire disparaître cette longue mémoire. La révolution du 21° siècle sera identitaire avec le réveil des peuples que nos ennemis nomment populisme. Chaque peuple a droit à son identité. Vive le droit à notre différence. Il faut un front uni des patriotes dans tous les pays européens. Le réveil des peuples et des patries charnelles est en train de se développer ».

Olivier Roudier, porte-parole de la Ligue du Midi, déclarait pour clore le meeting « il faut mettre des mots sur un phénomène historique majeur. Les récents événements sont une invasion, une colonisation, une guerre et un génocide. L’extrême gauche et le capitalisme veulent supprimer nos frontières. Le droit du sol est une imposture. Les dirigeants ne nous ont pas entendu lorsque nous annoncions ce qui arrive aujourd’hui. Et pourtant nous avions raison. Nous voulons bien payer la croissance en sueur mais certainement pas avec les larmes et le sang des nôtres. L’invasion n’a aucune légitimité et n’engage en rien l’initiative populaire ». Il terminait par un appel a rejoindre les différents mouvements de résistance.

Aucun incident n’a été à signaler. Lors de « l’after » on dénombra pas moins de 100 personnes dans le local que la Ligue venait juste d’ouvrir tandis que se déroulait à proximité une réunion d’une vingtaine de femmes qui a abouti à la création du Collectif “Femmes en colère” placé sous la direction de Michèle Bros.

La Ligue du Midi s’implante durablement en terre occitane

Renseignements

BP 1-7114

30912 – Nîmes cedex 2

Tél : 07 83 47 42 42

Mail : liguedumidi@orange.fr

Tagué

Appel du Docteur Alain De Peretti Président de Vigilance Halal


Un appel du Docteur Alain De Peretti Président de Vigilance Halal “Pourquoi je participerai au rassemblement de Montpellier le 6 février 2016

L’invasion migratoire sans précédent de l’Europe en général et de notre pays en particulier pose des problèmes insolubles notamment sur le plan culturel du fait de sa nature islamique ultra majoritaire.

Qui peut raisonnablement penser que cela n’aura aucune conséquence sur notre mode de vie et notamment sur la pression exercée en faveur du halal ? Le rouleau compresseur de “l’ halalisation“ est déjà depuis plusieurs années un marqueur de cette pression du nombre.

Notre lutte déjà difficile contre ce véritable “cheval de Troie “ de l’islamisation deviendra encore plus problématique, et ce n’est qu’une des facettes du drame qui nous attend si nous ne faisons rien.

Mais l’histoire n’est jamais écrite d’avance, il est temps que les peuples d’Europe se lèvent pour reprendre leur destin en main, cela commence le 6 Fevrier 2016.

Rejoins tes camarades !
Rassemblement à Montpellier
Samedi 6 février 2016 à 15 h

Tagué , ,

La Ligue du Midi interpelle le maire de Lattes (34) au sujet de Aïcha, la mosquée

Depuis des mois et les déboires de l’imam Khattabi, supporteur du Parti Socialiste local, représentant de l’association Aïcha, on savait par internet que le dit iman, en délicatesse avec la mosquée Averroès de La Paillade, envisageait une délocalisation vers le sud. C’est ainsi qu’après une tentative rue de l’Industrie, à Montpellier, abandonnée devant de nombreuses résistances, on vient d’apprendre par l’intermédiaire de  l’Agence de Presse Lengadoc Info qu’une mosquée gigantesque devrait s’ériger prochainement sur la zone de Maurin (Commune de Lattes).

Lire la suite

Tagué , ,

Violences policières INACCEPTABLES de la part du REGIME contre la Ligue du Midi

C’est un véritable scandale ! Intolérable. Mais où sommes nous, dans une république bananière, en corée du nord ou encore en Union Soviétique !

Nous appelons tous les mouvements politiques patriotiques à soutenir nos amis de la Ligue du Midi façe à ce véritable scandale !!!!

“Ils sont devenus fous” : agression sauvage des forces du désordre contre la Ligue du Midi
Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, était convoqué, hier jeudi 16/05, au commissariat de police de Montpellier pour être entendu suite à une plainte de Hussein Gourgi, secrétaire départemental du Parti Socialiste. On notera au passage que les plaintes du Parti Socialiste contre un jet de crottin de cheval avancent plus rapidement que lorsque une mamie se fait arracher son sac ou quand un étudiant se fait agresser dans l’Ecusson.
Une vingtaine de sympathisants de la Ligue du Midi, dont la moitié de plus de 60 ans et de femmes, étaient venus soutenir leur président et s’étaient positionnés à l’extérieur du commissariat sur la rampe d’accès aux locaux, devisant calmement et sans gêner le passage. Richard Roudier avait pris soin de prévenir 48 h à l’avance les services de police de la présence de cette délégation indiquant qu’il y aurait un drapeau occitan et une banderole de la Ligue.
Dés son arrivée, Richard Roudier était conduit dans les étages pour son “audition” et après avoir produit son identité, et comme la loi lui en confère le droit, refusait de donner des détails sur “l’affaire” des jets de crottin du P.S. et demandait à être autorisé à quitter les lieux. Nous estimons en effet que la disproportion est trop grande entre les exactions commises contre la France par le Parti Socialiste et les reproches faits au Président de la Ligue du Midi. Richard Roudier examine par ailleurs avec son conseil l’opportunité d’une plainte contre Hussein Bourgi. Tout le monde a en effet en mémoire les dérives maffieuses de ce gang : affaires Navarro, Pradilhes, Guerini, Fabius, Cahuzac, Teulade, Trierweiler, etc, etc, etc, etc, etc, etc
On peut s’interroger sur le lien qu’il pourrait exister entre le mutisme du président de la Ligue, attitude dont le parquet était informé en temps réel, et les évènements graves qui étaient en train de se dérouler à l’extérieur du commissariat. En effet au même moment un groupe de 20 policiers en tenue, commandés par un officier,  se jetaient sans avertissement ni sommation contre les adhérents de la Ligue du Midi : étranglements, clefs de bras, balayages qui ont entrainé des blessures avec ITT –on entend distinctement sur la vidéo les coups de rangers portés à un militant à terre-…. on a même vu un policier déchainé casser la hampe du drapeau et piétiner celui-ci. Evidemment la scène a été filmée par une équipe de la Ligue du Midi et une cinquantaine de clichés de très bonne qualité, sur lesquels on reconnait les agresseurs, étaient pris par le Colonel Hamilton (E.R), présent sur les lieux. Un petit voyou qui passait par là, écarquillait les yeux en s’exclamant : “Ils sont devenus fous”.
Lors d’un briefing organisé dans la foulée sur les berges du Lez, une riposte a immédiatement été mise en place en plusieurs étapes:
-Examens des blessés par un médecin
-Lettre  au préfet de région demandant une audience ainsi qu’une enquête administrative sur ces évènements
-Large diffusion des document vidéos et photos à la presse
-Plaintes au procureur de la République
-Information du Conseil de l’Europe  et du parlement européen pour dérive autoritaire des méthodes policières en France
-Demande d’une enquête de l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale)
A noter que, dés la nouvelle diffusée, trois adhésions de jeunes étudiants ont été enregistrées.
Tagué ,

Richard Roudier le 12 mai 2013

Discours devant la statue de Jeanne d’Arc place des pyramides

Roudier12mai

Tagué , ,

Manifestation anti-Mao à Montpellier (Ligue du Midi)

On se souvient de l’indignation déclenchée le 24 juillet 2012 par la Ligue du Midi à l’occasion de l’inauguration, par le président de l’agglo, de la statue de Mao Tsé Toung. On se souvient également que Jean Pierre Moure avait vanté la « volonté de libération humaniste » (sic) du « Grand Timonier ». Quoi de plus naturel que de nous rappeler à son bon souvenir au moment où il présente sa candidature à la mairie de Montpellier.

La Ligue du Midi s’indigne en rappelant que la ville de Montpellier est la seule cité du monde occidental à avoir érigé une statue à la gloire de Mao, le plus grand assassin de l’histoire, responsable de l’exécution de 60 millions de personnes (Tibétains, chrétiens, opposants chinois divers, homosexuels…).

La Ligue du Midi s’indigne, car parmi tous « les bobos » -de gauche- qui versent aujourd’hui une larme sur papy Hessel, il ne s’en est pas trouvé beaucoup dans les rangs des supporters du président de l’agglo, pour dénoncer cette mascarade.

La Ligue du Midi s’indigne, car –à droite- un silence assourdissant entoure le côut pharaonique de cette pantalonnade, soit au bas mot la bagatelle de 4 à 5 millions d’euros, quand on ajoute au prix des statues (300.000 Euros pièce), la construction de l’espace-musée, l’équipement des statues avec flash-codes ainsi que toutes les réceptions et autres pince-fesses.

La Ligue du midi avait promis de ne pas en rester là… Chose promise chose due : malgré la gravité du sujet, ses adhérents ont choisi d’agir en utilisant la dérision contrastant avec la violence des gros bras de l’Agglo qui, l’été dernier, n’avaient pas hésité à agresser physiquement plusieurs manifestants. Devant les chalands médusés, dans le plus simple appareil, vêtus seulement d’un caleçon, ils se sont alignés au pied de la statue avec, peintes sur le dos et la poitrine, les lettres formant les slogans : « MAO ASSASSIN » et en signature « LIGUE DU MIDI »

A la fin de la manifestation qui s’est déroulée sans incident, Richard Roudier, président de la Ligue du Midi
– protestait contre cet étalage couteux de « Connerie Unlimited » (pour paraphraser le slogan de l’agglo).
– exigeait le déboulonnage de la statue de Mao Tsé Toung qui est la honte de notre cité.
– dénonçait le mille-feuille de la territorialité : communes, agglos, départements, régions dont l’empilement génère la magouille, le clientélisme et l’appauvrissement des habitants qui sont littéralement mis « à poil ».

Tagué

Richard Roudier reçoit Jean Robin

Dans son gîte des Cévennes, Richard Roudier, président de de la Ligue du Midi, a reçu Jean Robin, responsable du site Internet Enquête et Débat. Interview au coin du feu, dans lequel Richard Roudier aborde sa vision culturelle, écologique, économique et sociale.

Tagué ,