Archives de Tag: Kosovo

Kosovo, une chrétienté en péril

« Kosovo, une chrétienté en péril » – Bande d’annonce du documentaire de 52 minutes qui sera diffusé le 10 avril à 20h40 sur la chaîne du câble KTO puis rediffusé à plusieurs reprises dans les jours qui suivront : le 11 avril à 09h30 et à 00h25, le 13 avril à 14h35, le 14 avril à 07h50 et à 22h50 et le 17 avril à 14h35.Il sera aussi disponible en direct et en rediffusion sur Internet. Plus d’info ici

Tagué ,

Tentative d’attentat islamiste contre le monastère de Visoki Decani

Le monastère de Visoki Dečani a été la cible d’une nouvelle tentative d’attaque terroriste à l’arme de guerre dans la nuit de samedi à dimanche.

Quatre islamistes armés d’une kalachnikov et d’un pistolet, ainsi que de vingt chargeurs de réserve ont été interpellés dans une action spectaculaire des soldats de l’OTAN qui patrouillaient devant le monastère.

Encore sous le choc, les trente moines en appellent à la solidarité internationale pour assurer leur protection.

Plus d’informations sur le site de Solidarité Kosovo ici.

Tagué , , ,

La profanation, continuation de la guerre par d’autres moyens

La profanation d’un cimetière ou d’un lieu sacré est toujours lourde de sens politiquement. La censure sur le sujet l’est tout autant. Le médias européens sont encore plus silencieux sur les profanations commises au Kosovo contre les Serbes orthodoxes, qu’ils ne le sont sur celles commises sur leurs territoires contre les lieux chrétiens. En France, la quasi totalité des profanations cible des lieux chrétiens.

Selon les données fournies par les médias, plus de 150 tombes serbes ont été profanées ces derniers jours à travers le Kosovo. En outre, des vandales ont tenté d’attaquer le monastère de Đakovica, ont mis le feu à une église orthodoxe à Obilic et ont détruit un mémorial aux victimes de la Seconde Guerre mondiale à Vitina.

D’après la radio locale, une église orthodoxe a été profanée près de la ville d’Uroševac et cinq monuments funéraires ont été détruits à Pristina, capitale de la république autoproclamée.

via Rianovosti : http://fr.rian.ru/world/20130129/197367873.html

Tagué ,

Silences de la presse française, mots russes

Pas plus que l’offensive pilotée par les intérêts américains, émiratis et israéliens en Lybie et aujourd’hui en Syrie, la guerre portée au Kosovo ne fut une entreprise humanitaire de libération. Il traîne toujours une sale affaire : celle des trafics d’organes dont les Serbes furent les victimes. Qu’en est-il aujourd’hui ? L’enquête est en cours, mais comme par hasard traîne en longueur. Pas une ligne dans la « presse » en France (sauf à aller chercher dans les parutions alternatives). Rianovosti est un peu plus disert sur le sujet :

Un scandale a éclaté en décembre 2010 après la publication d’un rapport dénonçant un trafic d’organes humains au Kosovo. Le rapport a été rédigé pour l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) par le rapporteur suisse Dick Marty.

La préparation de ce document avait débuté en 2008, suite à la parution du livre de Carla del Ponte, ancienne procureure du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), intitulé « La traque, les criminels de guerre et moi ». L’ouvrage évoquait le sort d’environ 300 Serbes kosovars enlevés en 1999 et transportés en Albanie pour subir des prélèvements d’organes.

Le rapport de Dick Marty accusait des personnes proches du premier ministre kosovar Hashim Thaçi d’être impliquées dans des meurtres commandités, des enlèvements et le trafic d’organes humains.

Trafic d’organes au Kosovo : ce 23 janvier sur Rianovosti, repris par Theatrum-belli.

A consulter aussi sur Rianovosti :

Tagué ,