Archives de Catégorie: Sciences

GPA homme/animal : les premiers résultats ne sont pas probants

Une nouvelle qui provient d’angleterre. Les scientifiques anglais poussent toujours plus loin la recherche scientifique. Le nombre de mères porteuses étant insuffisant, ils étudient actuellement … l’usage des guenons comme mères porteuses ! En effet, la proximité génétique de ces animaux et de l’homme rend à priori possible la GPA.

Autre avantage, aucune nécessité de payer l’animal, contrairement à ces satanées mères porteuses ! Pas de risque de procès si l’animal meure …

Cependant, les premiers essais ne sont pas concluants …

guenon

Cheetah, la maman porteuse. Compliments pour le beau bébé !!!

SingeALunettes

L’enfant de Cheetah se fait beau ! Seul problème, il a à priori des problèmes de communication avec les autres, légèrement sourd, aveugle et muet.

Tagué ,

Course à l’espace : l’Afrique rentre de plain-pied dans la conquête de l’espace

Martiens, habitants de la planète Rouge … tremblez !

Votre nouveau conquérant ne viendra peut-être pas d’Amérique, ni de Russie, ni d’Europe, encore moins de Chine … Il sera peut-être … Africain.

La République Démocratique du Congo a frappé fort avec la fusée Troposphère V. Toujours plus lourde, plus haute, plus puissante.

Après Laïka, la petite chienne de l’espace … le rat congolais sera le premier animal africain à franchir la barrière des 36 kms à 3 fois la vitesse du son en direction de l’espace interstellaire …

Comme disait notre très cher Yannick Noah :

« Saga Africa
Ambiance de la brousse
Saga Africa
Attention les secousses »

Tagué , ,

Habemus La Crise

emc2Et oui, Habemus La Crise. Et comme pour le conclave de l’élection du pape, une crise, cela peut générer de la Fumée noire. Et de la fumée noire, ce n’est jamais bon signe.

Nous avons voulu nous pencher scientifiquement sur les conséquences d’un incendie de pneus par des manifestants, un peu comme les journalistes de E=M6.

Quels sont les risques de santé que courent des manifestants en brûlant des pneus ? Nous avons mené notre petite enquête et après recherche sur le Net, il apparait que les fumées contiennent :

  • 80% de dioxide de carbone.
  • 8% d’imbrûlés organiques
  • 5% de monoxyde de carbone.
  • 7% de divers : métaux, suies, dioxide de soufre, …
On notera que comme toutes les combustions incomplètes de produits hydrocarbonés, les fumées d’incendie de pneumatiques présentent un risque lorsqu’elles sont inhalées à de fortes concentrations. Elles peuvent alors provoquer des intoxications aiguës ou subaiguës, principalement liées à la présence de produits asphyxiants et irritants :
  • irritation et encombrement des voies aériennes supérieures et pulmonaires par les particules de suies,
  • suffocation par les vapeurs acides (notamment composés soufrés et azotés),
  • intoxication par le monoxyde de carbone ou provoquée par la synergie monoxyde de carbone / acide cyanhydrique.
L’ensemble de ces phénomènes peut conduire au coma ou à la mort par asphyxie au cours d’expositions intenses.
Plus d’info ici.

Tagué , ,

Le Meilleur des mondes par le sénateur socialiste Jean-Pierre Michel

Le sénateur Jean-Pierre Michel, rapporteur du projet de loi Taubira au Sénat, favorable à la GPA, et qui défend une vision marxiste du droit, défend aussi l’utérus artificiel, ainsi qu’il l’a déclaré lors de l’audition de Sylviane Agacinski en commission des lois :

Jean-Pierre Michel : La maternité est aujourd’hui déjà détachée de l’accouchement, puisque la GPA existe, même si elle est interdite en France. Elle est autorisée dans des pays non exotiques, comme la Belgique ou la Grande-Bretagne… Les grossesses ex utero ne seront plus demain une fiction…

Mme Sylviane Agacinski : Que voulez-vous dire ? Dans un utérus artificiel ?

M. Jean-Pierre Michel : Oui, dans une poche, une couveuse…

Mme Esther Benbassa : Ce n’est pas possible.

Mme Sylviane Agacinski : Peut-être le souhaitez-vous, mais c’est impossible, selon les scientifiques eux-mêmes. L’utérus artificiel n’existe pas, et n’existera pas avant longtemps. L’échange entre l’embryon et tous les organes de la mère, à commencer par le cerveau, est infiniment complexe. Un embryon de mammifère ne survit pas au-delà de quelques jours en milieu artificiel.

Tagué , , ,

2 +2 = 5, double pensée et Novlangue. Signé : le Ministère de la Vérité

Comme dit Winston Smith, le héros de 1984 de George Orwell : si l’Oligarchie a le pouvoir de définir la formule « deux plus deux égale cinq » comme exacte, le fait que tout le monde y croie en fait-il une vérité ?

La « doublepensée » est un terme de novlangue inventé par George Orwell indiquant une capacité à accepter simultanément deux points de vue opposés et ainsi mettre en veilleuse tout esprit critique. C’est aussi une rupture avec le « principe de non-contradiction » sur lequel repose toute la science démontrable.

La « doublepensée » fonctionne comme un outil clé pour l’autodiscipline dans les partis totalitaires et les systèmes oligarchiques, en complément de la discipline imposée par l’état par l’intermédiaire de la propagande et de l’état policier. Ces outils raffinés permettent de cacher les intentions malignes du gouvernement au peuple ainsi qu’au gouvernement lui-même.

Les partis totalitaires et l’oligarchie utilisent un système complexe de « contrôle de la réalité ». Le contrôle de la réalité nécessite que la population soit contrôlée et manipulée au travers du langage de tous les jours et de la pensée commune. Le novlangue est la méthode pour contrôler la pensée par l’entremise du langage, la « doublepensée » étant une méthode pour contrôler directement l’esprit.

La « doublepensée » est la solution au phénomène de dissonance cognitive.

La dissonance cognitive est un concept de psychologie élaboré par Leon Festinger. Selon cette théorie, l’individu en présence de cognitions (« connaissances, opinions ou croyances sur l’environnement, sur soi ou sur son propre comportement ») incompatibles entre elles, éprouve un état de tension désagréable : c’est l’état de « dissonance cognitive ». Dès lors, cet individu mettra en œuvre des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif. Ces stratégies sont appelées « modes de réduction de la dissonance cognitive ».

L’une des stratégies pour réduire la dissonance cognitive consiste à modifier ses croyances, attitudes et connaissance pour les accorder avec la nouvelle cognition ; elle est appelée « processus de rationalisation ». La rectification ultérieure d’idées acquises au cours de ce « processus de rationalisation » est plus pénible pour un individu que l’apprentissage d’idées nouvelles pour lesquelles il ne possède pas encore de modèle.

En ce qui concerne le novlangue, la réduction du lexique à un minimum est un but en soi. Le novlangue vise à restreindre l’étendue de la pensée. Le vocabulaire est réorganisé en trois classes A, B et C. Très peu de mots sont communs aux trois classes.

  • Le vocabulaire A ne contient que les termes nécessaires au travail et à la vie quotidienne : manger, boire, travailler, etc. Il est formé sur des mots anciens. L’univocité des termes empêche désormais tout usage littéraire, politique ou philosophique.
  • Le vocabulaire B contient les mots composés construits à des fins politiques. Il est formé par des nom-verbes et contient une foule de néologismes.
  • Le vocabulaire C est spécialisé. Il est entièrement composé par des termes scientifiques et techniques.

Le Ministère de la Vérité et du Métissage. Présent sur tous vos médias habituels et dans votre vie quotidienne, dès les bancs de l’école.

Tagué , , , ,

Notre société est atteinte d’Hybris

L’hybris (du grec ancien ὕϐρις) est une notion grecque que l’on peut traduire par démesure.

La mondialisation des échanges, l’internationalisation des grandes entreprises qui prennent le monde pour un tapis de casino, les usines et les chaines logistiques faisant parcourir des milliers de kilomètres à des produits, des hommes assoiffés par l’argent-roi et le PIB, seuls outils supposés de mesure du bonheur des hommes, la surconsommation et la production de produits inutiles, le manque de respect pour la nature, la faune, la flore, les paysages, les hommes et les bêtes, l’abrutissement des masses par la télévision et la publicité sont autant de signes montrant que notre société est atteinte d’Hybris.

J’accuse les hommes un par un et en groupe
J’accuse les hommes de cracher dans leur soupe
D’assassiner la poule aux oeufs d’argent
De ne prévoir que le bout de leur temps
J’accuse les hommes de salir les torrents
D’empoisonner le sable des enfants
De névroser l’âme des pauvres gens
De nécroser le fond des océans

J’accuse les hommes de violer les étoiles
Pour faire bander le Cap Canaveral
De se repaître de sexe et de sang
Pour oublier qu’ils sont des impuissants
De rassembler les génies du néant
De pétroler l’aile des goélands
D’atomiser le peu d’air qu’ils respirent
De s’enfumer pour moins se voir mourir

J’accuse

J’accuse les hommes de crimes sans pardon
Au nom d’un homme ou d’une religion
J’accuse les hommes de croire des hypocrites
Moitié pédés moitié hermaphrodites
Qui jouent les durs pour enfoncer du beurre
Et s’agenouillent aussitôt qu’ils ont peur
J’accuse les hommes de se croire des surhommes
Alors qu’ils sont bêtes à croquer la pomme

J’accuse les hommes je veux qu’on les condamne
Au maximum qu’on arrache leur âme
Et qu’on la jette aux rats et aux cochons
Pour voir comment eux ils s’en serviront
J’accuse les hommes en un mot comme en cent
J’accuse les hommes d’être bête et méchants
Bêtes à marcher au pas des régiments
De n’être pas des hommes tout simplement

Tagué