Archives de Catégorie: Famille

La nécessaire évolution mentale de l’être humain

Sur la période 1940-1996, les États-Unis ont dépensé la somme de 5 800 milliards de dollars pour leur armement nucléaire. 

Ainsi depuis 1945, les États-Unis ont fabriqué un total de 66 500 ogives et 59 400 ont été démantelées et donc construites pour rien (ouf).

Il y avait 131.1 millions d’américains en 1940 et 269.4 millions d’américains en 1996 soit une moyenne de 200.25 millions d’américains sur cette période.

Le programme de défense nucléaire a donc coûté 28964 euros par américain soit 517 dollars par an à chaque américain pendant 56 ans. Soit pour une famille américaine de 4 personnes 2068 euros par an.

Le gouvernement des Etats-Unis a donc privé les familles américaines de précieuses ressources au nom d’une politique inutile et dangereuse pour l’humanité et afin de servir les intérêts du complexe militaro-industriel.

Car quelle était la véritable menace ?

Ce sont bien souvent les gouvernements qui sont l’ennemi de leur propre peuple.

L’être humain se dirige lentement mais sûremement vers sa propre destruction du fait de sa violence, de sa bêtise, de son égoïsme et de son manque d’humanité.

Tagué

Guerre d’Algérie 1954-62, Guerre de France 2015-?

Hervé Cornara est mort décapité, vidé de son sang tel un mouton. A-t-il souffert ? Personne ne le sait.

Hervé Cornara aurait pu s’appeler Pierre, Paul, Jacques.

Hervé Cornara était à son travail. Il pensait probablement à ses soucis, planifiait peut-être ses congés d’été, il avait probablement un rendez-vous professionnel dans l’après-midi.

Hervé Cornara était un français comme les autres, un homme avec ses qualités et ses défauts, comme tout un chacun. Vous qui me lisez, vous n’êtes pas différent de lui. Ne pensez pas que ce sort est réservé à une catégorie désignée de personnes par le destin. Demain ce sera peut-être vous, votre conjoint, un de vos enfants ou un cousin éloigné.

Dans une guerre civile, la montée en puissance de la violence est progressive jusqu’à un paroxysme.

La télévision publique de Norvège a rapporté récemment que des islamistes projetaient d’entrer dans une maison choisie au hasard, d’en décapiter les occupants, de filmer la scène et de poster la vidéo sur Internet. C’est peut-être un mode opératoire qui sera utilisé dans le prochain crime des islamistes en France ? Qui sait ?

Après Charlie et Hervé Cornara, pourquoi la série s’arrêterait-il puisque une 5ème colonne vit paisiblement dans nos murs et que le pouvoir n’agit pas ? Le pouvoir tergiverse parceque le pouvoir compose avec des intérêts à court terme. Nous avons des hommes politiques, mais nous n’avons pas d’Hommes d’Etat.

Dans la guerre civile, la mort frappe au hasard et endeuille les familles.

Hervé Cornara est mort comme on meurt dans une guerre civile. Quelqu’un se saisit de vous, de votre destin, décide que vous devez mourir parceque vous représentez pour lui un ennemi que vous n’imaginez pas être, alors que vous ne désirez que vivre. Encore un jour, encore une heure, encore une minute. Respirer, voir, sentir, penser.

Pour le pouvoir, quelle est l’interprétation donnée à tout cela ? Des évènements ? Pour ne pas mettre les justes mots sur la réalité ? Comme les évènements d’Algérie ? François Fillon parle clairement de guerre civile (ici). Les faits divers quotidiens sont toujours plus nombreux à confirmer les mots de François Fillon.

Si nous avions un seul conseil réellement utile à vous donner : pensez à l’avenir en France à cinq, dix ou vingt ans. Et même pourrait-on dire à l’avenir en Europe. Visualisez la situation à venir. Projetez-vous dans le futur. Agissez pour votre propre sécurité tant que la situation vous le permet. N’attendez pas de vous trouver acculer et sans marges de manoeuvre.

Pensez à la guerre d’Algérie, aux massacres d’El-Halia, de Palestro, de Dar Baroud, à la bombe du Milk-Bar d’Alger, à la famille Heffner de El-Hadjar. Et tant d’autres tous morts dans de terribles conditions.

Aucun d’entre nous n’a le pouvoir d’agir sur la mécanique infernale qui a été mis en place en France et en Europe par les traîtres depuis les années 70.

L’avenir sera malheureusement cruel.

Alors surtout … pensez d’abord à mettre vos familles en sécurité. Pensez à votre avenir.

Tagué , , , ,

Affaire Vincent Lambert : ils veulent tuer un innocent

Comment peut-on décemment ôter la vie à un homme qui est vivant et qui est un innocent, et de la manière la plus horrible qu’elle soit, en le laissant mourir de faim et de soif ?

Cela n’est pas acceptable. Il s’agit tout simplement d’un assassinat. C’est insupportable et contraire aux fondements même du respect de la dignité humaine. Tout jugement, y compris celui de la CEDH qui irait à la rencontre de ces principes doit être considéré par la société comme nul et non avenu.

Pour rappel, l’Aktion T4 en 1940 sous le régime Nazi (ici) est la campagne systématique d’assassinat en vue d’éliminer les handicapés mentaux ou physiques. Au sens strict, elle ne concerne que les mises à mort au moyen de chambres à gaz, mais la plupart des auteurs y incluent l’élimination des malades mentaux par la famine, des injections médicamenteuses létales ou d’autres méthodes. Elle est effectuée à l’insu des proches des patients concernés et n’a pas pour but de mettre fin à des souffrances mais bien d’éliminer des individus considérés par les nazis comme une charge pour la société et une entrave à la « pureté de la race ». Cette campagne est également connue sous le nom de « programme d’euthanasie » et représente une forme d’eugénisme. Mise en œuvre à la demande expresse d’Adolf Hitler, l’Aktion T4 au sens strict dure officiellement de janvier 1940 à août 1941, mais les exécutions se poursuivent jusqu’à la fin du régime nazi.

« Le Reichsleiter Bouhler et le docteur en médecine Brandt sont chargés, sous leur responsabilité, d’étendre les attributions de certains médecins à désigner nominativement. Ceux-ci pourront accorder une mort dite miséricordieuse aux malades qui auront été jugés incurables selon une appréciation aussi rigoureuse que possible. »

— Adolf Hitler, le 1er septembre 1939

Signez la pétition sur le site du comité de soutien à Vincent Lambert ici.

Donnons la victoire morale aux cinq juges courageux de la CEDH qui défendent la vie de Vincent Lambert. Remercions-les et soutenons-les face à la majorité hostile de la Cour.

Nous pouvons leur écrire à ces adresses :

  • Valeriu Gritco
  • Khanlar Hajiyev
  • Jan Sikuta
  • Nona Tsotsoria
  • Vincent de Gaetano

Cour européenne des droits de l’homme – Conseil de l’Europe – 67075 Strasbourg Cedex France

Les 5 juges qui sauvent l’honneur

Les 12 autres (auto-censure, la CEDH étant très menaçante … en tout cas ils savent défendre leurs propres droits, même s’ils ne savent pas défendre ceux des autres)

Tagué , , ,

Les chrétien d’Irak vous souhaitent un Joyeux Noël

Pour Noël, vous pouvez envoyer un message ici pour soutenir les chrétiens d’Irak qui ont grandement besoin d’un soutien moral, mais aussi offrir un cadeau de Noël à tous les chrétiens qui souffrent à travers le monde : Moyen-Orient, Afrique, Asie, Balkans … France et Union Européenne ?

Tagué , ,

Pour le retour au Pater Familias, pour le retour de l’ordre

pater_familiasSavez-vous pourquoi c’est le merdier dans le pays et en Europe et que les minorités de tout poil mettent le pays en coupe réglée ?

C’est simple : parcequ’il n’y a plus d’hommes en France pour faire façe. Quand j’entends dire homme, je ne parle pas d’individus de sexe mâle qui courent prendre métro ou voiture pour se rendre à leur labeur. Je parle d’hommes, c’est à dire d’individus mentalement aptes à être des hommes, avec les attributs qui vont avec.

Et tout cela parceque nous avons abandonné nos valeurs aux chancres mous de l’Oligarchie au pouvoir. Vous savez, ceux qui nous donnent des leçons de morale alors que nous devrions leur claquer la gueule pour les crimes de Haute Trahison qu’ils commettent depuis un demi-siècle.

Quand c’est le merdier dans la famille, c’est le merdier partout.

Foutre le merdier dans la famille est au programme de l’Oligarchie. Quand on enlève l’autorité au mâle à la maison, on lui enlève partout.

D’ailleurs, dès que le pseudo-mâle français sort de la maison, on lui mets un bon coup de radar à 51 kms/h entre les deux yeux (au lieu de 50), histoire de lui faire savoir que l’Oligarchie le tient par les burnes.

Désormais dans les familles, tout le monde décide, c’est la foire d’empoigne. Les enfants se lèvent de table quand ils veulent, hurlent dans la maison, jouent 24 heures sur 24 sur leurs consoles. Quand ils ne sont pas sur facebook pendant des nuits. A l’adolescence, ils se mettent à faire la loi à la maison, à inviter les copains pour foutre le bordel pendant que Popa et Moman rasent les murs, voire décampent.

Bien entendu, Madame n’est pas en reste. En cas de séparation pour faute (de sa part), elle ose encore vous coller des mains courantes à la brigade de gendarmerie la plus proche si vous osez vous approcher d’elle les sourcils froncés, réclame la garde des enfants et la pension (bien entendu) qui va avec. De toute façon, elle n’a plus besoin de l’homme, étant indépendante économiquement. La période de fécondation passée, le mâle est aujourd’hui inutile. Elle fait d’ailleurs un peu ce qu’elle veut, un coup la carrière quand ça la gratte, un coup le congé maternité quand elle est en manque de pouponnage.

Et l’homme dans tout cela ? Une carpette sur laquelle madame essuie ses pieds, un simple compte en banque fournisseur de devises en euros ou dollars. Elle réclame et éructe, il doit sa part de travaux ménager, nettoyage de chiottes et de lessive, c’est dit à la télé par tous les experts de l’Oligarchie. Et surtout, qu’il ne la ramène pas trop, il a encore de la chance de ne pas avoir été chassé de la maison.

Mais quel homme est aujourd’hui est assez fou pour se marier ? Pour créer quoi, une douce folie ? Se mettre des chaînes aux pieds ? Payer une pension en cas de divorce ? Perdre ses enfants au profit de madame qui en aura la garde exclusive ? S’épuiser au travail pour fournir soutien à une bande d’irrespecteux ?

Et si les hommes, pris d’une furieuse envie de respect dans leur foyer faisaient la grève du mariage ? Et si les hommes, se prenaient soudain à penser en tant qu’hommes ? Et si les hommes s’en venaient à réclamer de vivre sans obligations ni entraves, d’être libres ?

Notez à cet instant de l’article que toute féministe un tant soit peu sérieuse a subi un infarctus à la lecture de ces horreurs …

Le mot de la fin : féministes de tout poil, circulez, de toute façon, nous ne vous épouserons pas et vous donnons un bon conseil : devenez lesbiennes. Car vous ne trouverez pas preneurs chez nous.

Tagué ,

Théorie du genre : et en plus, les socialistes n’ont pas le courage de leurs opinions

Amendement introduisant la théorie du genre à l’école élémentaire par la député socialiste Julie Sommaruga qui déclare à la 32ème seconde de cette vidéo : « déconstruction des stéréotypes sexués » … un fourre-tout spécial langue de bois plus-faux-cul-tu-meures.

… mais qui publie sur son site un communiqué (ici) : « Je suis allée à la rencontre des parents pour échanger avec eux et leur expliquer la gravité des rumeurs mensongères sur un soi-disant enseignement de la « Théorie du genre » à l’école. Découvrez ci-dessous le communiqué de presse que nous avons publié avec mes collègues députés Alexis Bachelay et Sébastien Pietrasanta (…) ».

Les socialistes veulent faire porter des robes aux papas, mais ils font disparaître les références aux listes de lecture du syndicat SNUIPP, syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp) affilié à la FSU (voir ici), les liens en rouge ayant soit disparus (1er lien), soit ayant été modifiés (2ème lien) :

paparobe

Tagué ,

Appel à lecteur parlant allemand

Nous souhaitons traduire cette vidéo de la sociologue Gabriele Kuby qui s’oppose à l’introduction de la théorie du genre dans les écoles.

Vous parlez allemand, vous souhaitez participer avec votre petite contribution à stopper l’Oligarchie ? Contactez-nous ici.

Cela sera une goutte d’eau dans l’océan, mais l’océan, ce ne sont que des gouttes d’eau. ONLR. On Ne Lâche Rien.

Tagué ,

Journée de Retrait de l’Ecole : luttez contre l’idéologie subversive du gender

Soutenez l’initiative « Journée de Retrait de l’Ecole », la page facebook ici.

Allocution de Farida Belghoul lors de la 1ère Journée de Retrait de l’Ecole en Ile de France du 27 janvier 2014.

Laurence Rossignol, sénatrice PS, déclarait le 5 avril 2013, sur le plateau de l’émission « Ce soir ou jamais » :

« Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils appartiennent à l’Etat ».

Affirmation hallucinante qui va totalement à l’encontre de la Déclaration des Droits de l’Homme dont la sénatrice se réclame par ailleurs et qui stipule à l’article 26.3 :

Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants.

Retirez vos enfants de l’école « un jour par mois » : « Choisissez ce jour en concertation avec le comité local dont vous dépendez sans prévenir les enseignants. Vous justifierez l’absence de votre enfant le lendemain par le motif suivant : journée de retrait de l’école pour l’interdiction de la théorie du genre dans tous les établissements scolaires. »

Cette action « dit clairement que nous sommes prêts à tout pour empêcher l’Education Nationale de désorienter, de traumatiser et de déstructurer nos enfants. »

Le 18 janvier 2014, des parents ont organisé en Allemagne, à Cologne, une manifestation contre les cours obligatoires d’éducation sexuelle version gender, où les enfants dès la maternelle sont confrontés à un contenu pornographique explicite les invitant à tester sur eux des pratiques pas encore connues à leur âge.

L’organisateur Besorgte Eltern annonce la présence de plus de 1 000 parents lors de cette manifestation. En Suisse, les parents n’ont pas pu interdire la mise en place des cours d’éducation sexuelle dès la maternelle. En Allemagne, plusieurs parents ont déjà été mis en prison 40 jours pour n’avoir pas laissé leurs enfants suivre ces cours. Ainsi l’éducation des enfants n’appartient plus aux parents même dans le domaine si intime de la sexualité. Les effets pervers de ces nouveaux projets se font ressentir chez nos voisins.

Suisse. La ville de Bâle a introduit un coffret, le « Sexbox », contenant du matériel pornographique destiné à l’éducation sexuelle dans les écoles maternelles et primaires. L’association Protection contre la sexualisation à l’école maternelle et à l’école primaire a fait connaître cette initiative, ce qui a « déclenché une tempête d’indignation dans tout le pays » mais qui n’a pas empêché « l’introduction dans les écoles maternelles des cours obligatoires d’éducation sexuelle dans toute la Suisse par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Dans le canton de Bâle, des « Sexbox » contenant du matériel pornographique ont été préparées à l’intention des écoles maternelles et primaires ! Des enfants dès l’âge de quatre ans auraient à subir cette sexualisation précoce. »

Allemagne. Ce 18 janvier, plus de 1 000 manifestants se sont retrouvés à Cologne pour dénoncer les cours sur le gender à l’école et la détention des parents qui ont refusé ces cours à leurs enfants. Suite à l’absence des enfants dans ces nouveaux cours d’éducation sexuelle, les parents ont reçu une amende à payer. Les récalcitrants ont été envoyés en prison pour 40 jours. Lors de la manifestation de ce 18 janvier, un couple qui a huit enfants, a parlé en public et expliqué qu’ils devaient aller en prison pour avoir refusé les cours sur le gender pour leurs enfants.

L’association Besorgte Eltern (parents inquiets) dénombre 10 parents qui ont été mis en prison. « Ce sujet concerne tous les parents. Nous ne sommes pas contre les cours d’éducation sexuelle, mais contre ces cours sur le gender qui sont dispensés dans les écoles primaires et dans les maternelles ». Les organisateurs de la manifestation, se référant à la sociologue Gabriele Kuby qui dénonce le gender, expliquent que la masturbation doit être enseignée aux enfants dès l’âge de 0 à 4 ans ce qui n’est qu’une incitation au viol des enfants toujours selon Gabriele Kuby.

« Le gender ou le sexe social a été démasqué comme un instrument politique du pouvoir pour détruire et déstructurer la société occidentale », explique les auteurs du site dewion24 qui ont soutenu la manifestation du 18 janvier. Pour Gabriele Kuby, L’Union européenne, l’ONU, participent à la mise en place du gender qui est la culture de la mort. « Nous avons de nouveau à faire à une idéologie du mal qui s’oriente contre la famille », dit Gabriele Kuby qui dénonce le féminisme et qui réclame un retour du rôle de l’homme dans nos sociétés occidentales. Les associations de parents en Allemagne expliquent que la loi fondamentale n’est plus respectée car les parents ne peuvent plus éduquer leurs enfants selon leurs valeurs.

Tagué , , , ,

GPA homme/animal : les premiers résultats ne sont pas probants

Une nouvelle qui provient d’angleterre. Les scientifiques anglais poussent toujours plus loin la recherche scientifique. Le nombre de mères porteuses étant insuffisant, ils étudient actuellement … l’usage des guenons comme mères porteuses ! En effet, la proximité génétique de ces animaux et de l’homme rend à priori possible la GPA.

Autre avantage, aucune nécessité de payer l’animal, contrairement à ces satanées mères porteuses ! Pas de risque de procès si l’animal meure …

Cependant, les premiers essais ne sont pas concluants …

guenon

Cheetah, la maman porteuse. Compliments pour le beau bébé !!!

SingeALunettes

L’enfant de Cheetah se fait beau ! Seul problème, il a à priori des problèmes de communication avec les autres, légèrement sourd, aveugle et muet.

Tagué ,

Alain, nous ne t’oublierons pas !

jeanneAlain Claeren, président de l’association « Les amis de Jehanne », nous a quitté après une longue et douloureuse maladie.

Alain avait une vision politique très claire des évènements  qui affligent la France, tout en ayant une capacité à se projeter et à prendre du recul à la fois sur le passé et sur l’avenir. A la fois pressé et patient, Alain était un vrai résistant au Système, qui savait agir avec pédagogie, diplomatie, intelligence et générosité… Il nous a accueilli dans ses locaux lorsque le mot Identitaire n’existait pas encore en Ile-de-France.
Grâce à ses veillées, à ses conférences, à ses « disputatios », à ses repas chargés d’amitié et de camaraderie, il a su réunir autour de la table des gens de toutes obédiences, assumant leurs différences, culturelles, politiques, sociales, cultuelles. Unis dans l’amour de la Patrie.
Il est parti comme il nous a accompagné, avec discrétion, pudeur, respectueux des autres …
Comme un guide et un ami, il a su nous montrer une autre voie, parallèle et complémentaire à celles pour lesquelles nous oeuvrons, afin de mieux aiguiser nos convictions. Nous avons été unis avec lui dans la réflexion, pour une reconquête culturelle, loin d’intentions électoralistes ou d’égo à satisfaire … Tout simplement dans le plaisir d’être ensemble …
Alain tu es parti … Tu nous auras appris à poursuivre notre combat, à persister sur les chemins et les routes prises, en dépit des difficultés, dans l’intelligence et dans l’union…
Alain, adieu l’ami, nous ne t’oublierons pas !
Affectueusement, le bureau de la Ligue Francilienne
Tagué ,