Archives de Catégorie: Culture

Sun Tzu – L’Art de la Guerre

Connais-toi, connais ton adversaire, et cent batailles ne te mettront pas en danger. Si tu ne connais pas ton adversaire et que tu te connais, pour chaque victoire, une défaite. Si tu ne connais ni ton adversaire ni toi-même, à chaque bataille tu seras vaincu.

Une armée sans espions est comme un corps sans yeux et sans oreilles.

Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes, nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine, le temps, l’espace, le commandement, la discipline. 

Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation.

Quand la vitesse de l’eau bouillonnante atteint le point où elle est capable de déplacer les rochers, ceci est la force de l’élan. Quand la rapidité du faucon est telle qu’il peut frapper et tuer sa proie, ceci est la précision. Il en est de même pour les guerriers victorieux.

L’individu sans stratégie qui prend son ennemi à la légère se retrouvera inévitablement captif.

Sun Tzu ou Sun Zi ou Souen Tseu, de son vrai nom Sun Wu est un général chinois de la fin de la période des Printemps et des Automnes, général de l’État de Wu sous le règne du roi He Lu au VIème siècle av. J.-C. (544–496 av. J.-C.).

Il est surtout célèbre en tant qu’auteur de l’ouvrage de stratégie militaire le plus ancien connu : L’Art de la guerre. L’idée principale de son œuvre est que l’objectif de la guerre est de contraindre l’ennemi à abandonner la lutte, y compris sans combat, grâce à la ruse, l’espionnage, une grande mobilité et l’adaptation à la stratégie de l’adversaire. Tous ces moyens doivent ainsi être employés afin de s’assurer une victoire au moindre coût (humain, matériel).

Vous trouverez l’ouvrage PDF intégrale ici. Et une synthèse ici.

Tagué ,

OAS – Jean-Claude Pérez parle

Médecin diplômé en 1954, il exerce son métier d’abord à Alger dans le quartier de Bab El-Oued, puis à Paris jusqu’en 1995.

N’appartenant à aucun parti politique, mais sensible aux événements se déroulant en Algérie, il écoute l’appel lancé par les partisans de l’Algérie française et, dès 1953, s’implique dans les actions partisanes, assume d’importantes responsabilités dans la lutte clandestine pour l’Algérie française (Oraf) et participe au fonctionnement de l’Organisation-renseignement-opération (ORO, mouvement de liaison, d’information et de communication interne de l’OAS).

Le Dr Jean-Claude Pérez donne une longue interview à Olivier Cazeaux, qui anime le blog mauvaisegraine.rmc.fr.

Homme indépendant, sans ambition politique, il s’est toujours refusé à soutenir telle mouvance ou telle personnalité. Dans cette interview, il parle des circonstances de la manifestation du 26 mars 62, de l’opération manquée de l’Ouarsenis. Il évoque enfin des personnalités marquantes.

Tagué ,

OAS – L’Histoire Interdite

Acteurs et témoins :
(1) Jeannot Sanchez anc. chauffeur de taxi à Oran. anc. chef commando OAS Oran.
(2) Henri Lujan ancien patron de bar Oran. anc. commando OAS Oran
(3) Pierre Dubiton collégien Oran. anc.commando OAS à l’âge de 17 Oran.
(4) Jean-Jacques Susini anc. membre dirigeant de l’OAS à Alger.
(5) Pierre Nora, auteur d’un livre les Français d’Algérie.
(6) Gaby Dellamonica ancien pompier à Alger. anc. commando OAS à Alger.
(7) Antoine Molina Oran. anc. chef commando OAS à Oran.
(8) Hilaire Geronimo anc. CRS à Oran. commando OAS Oran.
(9) Tassou Georgeopoulos Oran. anc. dirigeant de l’OAS Oran.
(10) Jacques Delarue commissaire police, chargé lutte contre terrorisme et OAS.
(11) Jo Rizza anc. Electr. TA. commando contre terroriste 1956 et anc.chef commando OAS à Alger.
(12) Philippe Castille France, commando contre terrorisme 1956 et ancien chef OAS métropole.
(13) Georges Fleury ancien militaire et auteur de livres sur l’OAS.
(14) Armand Belvisi ancien policier en Tunisie, chef de l’OAS métropole.
(15) Jean Claude Perez médecin à Bal el Oued à Alger. anc.membre dirigeant de l’OAS à Alger.
(16) Dominique Salan, fille du général Raoul Salan 16 ans en 1962.
(17) Doudou Slama ancien parachutiste anc.chef commando de l’OAS à Alger.
(18) Jean Louis Gavoury fils du commissaire Gavoury.
(19) Lucien Bitterlin ancien reporter France V à Alger & chef des Barbouzes.
(20) Jean Morin ancien délégué général du gouvernement en Algérie (1960-1962.)
(22) Pancho Gonzalez, Oran anc. dirigeant de l’OAS Oran.
(23) Jo Torroja ,Oran anc. commando OAS Oran.
(24) Ahmed Djebbour cafetier en 2002 à Oran.
(25) Jean-Claude Benkeau proviseur 2002 au lycée français d’Alicante Espagne.
(27) Marcel Bouda Alger industriel de la chaussure, anc. conseiller de Raoul Salan.
(28) Serge Lentz ancien envoyé spécial de l’hebdomadaire Paris-Match.
(29) Jean Marie Tine ancien industriel Alger mouvement libéral conseiller. Jacques Chevallier.
(30) Germaine Talon ethnologue partisan de l’indépendance de l’algérie.
(31) Ali Feraoun, fils de l’écrivain et enseignant algérien Mouloud Feraoun.
(33) Lajos Marton ancien membre du commando du petit Clamart.
(34) Gilles Buscia anc.commando OAS Alger, organisateur attentat du Mont Faron dans le Var.

Sommaire : 1. Naissance de L’OAS
Engagement dans l’O.A.S des motivations lointaines et douloureuses.
Création de l’OAS janv.1961 Madrid
Amour des P-N pour la France
Oncle assassiné par FLN
L’assassinat de son père
Tatouages sur les 5 doigts Oran
Garder son pays ses amis
Nostalgie

2. Le contre terrorisme Alger 1956
Contre terrorisme Alger 1956
Lutte contre Watin et Martel
Attentats contre terroristes
Un recrutement banal
Les contre terroristes ont besoin d’un artificier
Arrivée de Salan un général républicain
Attentat contre Salan à Alger

3. Le 13 mai, les barricades, le putsch avril 1961
13 mai de Gaulle Je vous ai compris 4 juin 1958.
De Gaulle un sauveur nous lui faisons confiance
De Gaulle discours de Mostaganem 6 juin 1958
De Gaulle s’empare du pouvoir sous prétexte de L’Algérie
De Gaulle discours auto-détermination.
Les barricades de janvier 1960
Putsch du 21 avril 1961
Organigramme OAS de 1961
La politique « papa cela n’était pas son truc »

4 Les commandos deltas
Cimetière de Versailles 14/07/2002 cérémonies aux morts pour l’Algérie Française
Evocation de Roger Degueldre
Les Deltas
La création des commandos delta
Deltas
Les Deltas
Jean Jacques Gavoury parle mort de son père le 2 juin 1961
Décide la mort du commissaire Gavoury
Le chef des barbouzes d’Alger (nom donné par Lucien Bodard)
Attaque villa des barbouzes rue Séverine à Alger
Goulet est blessé dans l’attaque de la villa des barbouzes d’Alger
Situation dramatique d’Alger

5. Nuit bleue à Paris, la vie à Oran, l’attentat de pont de Seine
Nuit bleue à Paris
L’OAS pour vivre taxe les grandes entreprises
La taxation à Oran
Votre participation au combat sera..
Nuit sans couvre feu à Oran
Situation dramatique à Oran
Oran..
Eté 1961 pas de vacances en métropole
Difficile choix contre un gardien de but
Attentat de Pont de Seine contre de Gaulle sur nationale N°19 8/09/62
Enquête policière
Pont de Seine
Le gendarme Marou sauve de Gaulle
C’était il y à 41 ans le vendredi 8 septembre 1961

6. Dans une structure clandestine les dérapages sont inévitables
Les anciens de l’OAS Oran à Alicante partition de I’Oranie envisagée
Plage des français à Alicante
Lycée OAS à Alicante
On nous a noircis au maximum
Attentat contre Malraux, porte tord à l’OAS
Retournement de la population contre la guerre d’Algérie
Je crois qu’il y avait plusieurs OAS
Dans une structure clandestine il y a beaucoup de dérapages
Salan peut t-il claquer la porte ?

7. le 19 mars, fusillade rue d’Isly, terreur à Alger.
Emission pirate 22/03/62 général Raoul Salan
Bouclage de Bab et Oued actualités Pathé
Bouclage de Bab et Oued
La fusillade de la rue d’Isly 26 mars 1962
Une rage qui vient quand on sait que l’on va partir
Il y avait la journée des facteurs des pharmaciens
Dans l’action les dérapages se produisent
Exécution d’un couple
Exécution d’un livreur de boissons
Exécutions à l’aveugle dans Alger
Personnification des attentats individuels
Violence à Alger actualités Pathé
Le patron de la SFIO Alger est assassiné par erreur

8. Les attentats des centres sociaux, arrestation de Armand Belvisi
Mort de Mouloud Feraoun 15/03/62
Ali Feraoun
La décision d’abattre Mouloud Feraoun
Arrestation de Armand Belvisi

9. Arrestation de Raoul Salan, négociations OAS-FLN, l’exode
Arrestation de Raoul Salan le 20/04/62 au 23 rue Desfontaines à Alger actualités Pathé
C’était un soulagement
Arrestation de Salan Jouhaud fin du maquis de l’Ouarsenis des revers importants cela était la fin OAS
Négociations Susini-Farés
Accords OAS-FLN
Le calme revient à Alger
Début de l’exode
Le départ de la population européenne
Désaccord Susini – Perez sur les accords Susini-FLN
C’était la débandade
Susini
Une grande tension
Arrêt de la terre brûlée à Oran, si les bateaux espagnols accostent pour évacuer la population
Incendie port d’Oran actualités Pathé
Départ d’un commando OAS d’Oran
Le journal Paris-Match suit un couple d’Algérois dans leur Exode M. & Mme Tisson

10. Les soubresauts, l’attentat du Petit Clamart et Mont-Faron.
II n’y a plus d’alibi pour continuer la lutte
Petit Clamart 22/08/62
Petit Clamart actualités Pathé
L’action ne se déroule pas comme prévu
Déroulement attentat Petit-Clamart
Le gendarme Marou sauve de Gaulle
Attentat devait avoir lieu avant indépendance
Attentat contre de Gaulle Mont Faron Var 15/08/64
On ne regrette rien
J’ai récupéré ma mère en 1976
Compte tenu de l’expérience on ferait autrement
Sacrifier ma vie non !

Tagué

Le documentaire « Kosovo, une chrétienté en péril » sur Youtube

Le documentaire « Kosovo, une chrétienté en péril » est maintenant disponible sur Youtube ! Cliquez ici

Nous comptons sur vous pour le partager autour de vous !

Tagué ,

Miracle à Pâques

C’est confirmé, il peut y avoir des miracles à Pâques. 

La preuve, des victimes innocentes du cruel dictateur Assad et des très très méchants russes se relèvent d’entre les morts, grâce aux pouvoirs magiques des « white helmets » financés par XXX et peut-être légèrements proches de la nébuleuse islamiste en Syrie ?

Ci-dessous, petite comédie suivie d’un selfie avant d’aller boire une bière halal à la brasserie de l’EI.

Tagué ,

Portrait d’un jeune combattant


Le film Portrait d’un jeune combattant (Portretul luptatorului la tinerete) relate la résistance entre 1948 et 1956 du militant gardiste Ion Gavrilă-Ogoranu après l’occupation de la Roumanie par les soviétiques. Ion Gavrilă-Ogoranu (1er janvier 1923 – 1er mai 2006) était membre de la Légion de l’Archange Michael, un mouvement qui s’est vu comme une croisade luttant contre le libéralisme, la corruption politique, le communisme. Combinant spiritualité chrétienne, nationalisme ethnique, dévotion supra-personnelle à son peuple et son roi, et ethos guerrier. Après l’occupation soviétique athée de la Roumanie chrétienne orthodoxe, il est chef d’un groupe de résistance armée dans les monts Fagaras de 1948 à 1976. La résistance roumaine fut la plus longue guérilla anticommuniste. Pendant 29 ans, il n’a pas été capturé.

Tagué , ,