Archives de Catégorie: Communiqués LF

Crise de la police : Synthèse nationale et la Ligue francilienne diffusent un tract commun à l’attention des flics en colère

3714504063

Depuis quelques semaines se développent à travers la France des manifestations de policiers qui en ont assez de se voir considérés comme les les valets d’une oligarchie qui les méprise. Ils en ont aussi assez d’être en permanence humiliés par la voyoucratie d’importation qui a de plus en plus tendance à se considérer chez elle sur notre sol.

Nous autres nationalistes avons sans doute été, depuis le début de la Ve République et bien avant, ceux qui ont eu le plus à subir la répression policière. Les différents gouvernements qui se sont succédés ayant tous considérés le mouvement national comme son pire ennemi à abattre.

Cependant, nous savons aussi qu’un Etat sans police n’est pas viable et qu’un Etat qui commence à avoir sa police contre lui est un Etat qui n’en a plus pour longtemps. Voici pourquoi, associé dans cette campagne à la Ligue francilienne, nous publions ce tract à l’attention des flics en colère. Au-delà de leur légitime révolte, il serait peut être temps que, eux aussi, commence à penser à la révolution.

Nous invitons nos lecteurs militants à reproduire ce tract (en PJ ci-dessous) et à le diffuser auprès des flics en colère de leur ville.

Synthèse nationale

Lettre aux flics français en colère

 NOUS N’AURONS PAS LE GLAIVE VENGEUR !

♦ Avoir raison trop tôt n’est pas un avantage face à la dictature de la pensée unique et bon nombre de militants patriotes ont souffert de persécutions, comme ce fut le cas notamment en 2013 au moment des grandes manifestations contre « la loi Taubira », de la part de la Justice et de son bras séculier qu’est la police…

♦ Mais, contrairement aux milices d’extrême gauche et autres « antifas », toujours protégés par l’intelligentzia en place, nous n’aurons pas le glaive vengeur.

♦ Vous êtes de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux et à vous rendre compte que vous êtes manipulés par le pouvoir qui vous livre en pâture à la racaille. Vos manifestations qui se multiplient un peu partout en France en sont la démonstration.

♦ Notre pays est fragilisé par sa soumission aux traités internationaux et par une immigration sauvage galopante voulue par les adeptes du « grand remplacement » et du mondialisme. Nous assistons tous à la destruction programmée de notre nation et notre civilisation. Vous, comme nous, ne l’accep­tez pas.

♦ Le déclassement d’un nombre croissant de nos compatriotes, touchés par le chômage, ron­gés par la précarité, exposés à l’insécurité de plus en plus difficile à supporter et témoins de la décomposition de nos valeurs ancestrales, vous amène à vous interroger sur les capacités du Système que vous êtes sensés défendre.

♦ Nous connaissons votre dévouement et nous sommes conscients des difficultés que vous rencontrez et des humiliations que vous subissez.

♦ Nous savons qu’un État digne de ce nom ne peut pas fonctionner sans une police qui dis­pose des moyens qui lui sont nécessaires pour accomplir son travail.

Nous apportons donc notre soutien à votre combat

La revue nationaliste et identitaire Synthèse nationale et la Ligue francilienne

Imprimez le tract cliquez ici

Tagué ,

Deux sites pour le prix d’un

La Ligue Francilienne est désormais dotée de 2 sites, http://www.liguefrancilienne.com et http://www.liguefrancilienne.org. Le tout sous la férule de notre cher président, Hugues Bouchu.

Dans le domaine des infrastructures informatiques dont certains de nos intervenants sont des experts chevronnés, on s’appelle la haute disponibilité.

Ce sont désormais 2 équipes éditoriales qui collaborent pour vous informer, avec un hébergement en France et en dehors de France afin de parer à toute éventualité façe à la censure gouvernementale.

Consultez donc les deux sites. Deux pour le prix d’un, pas mal non ?

Et en plus … c’est gratuit !!!

We are back

Après cette très longue pause qui s’avérait nécessaire, nous sommes de retour. Cette pause était nécessaire pour réfléchir. A comment trancher le noeud gordien de ce monde qui veut nous soumettre et nous pisse sur la tête. Toujours plus certains de ce que nous voulons et de ce que nous ne voulons pas. De ce que nous sommes et de ce que nous ne sommes pas.

Nous ne revenons pas pour vous commenter l’actualité de la propagande d’Etat. Ni pour vous parler des derniers délires des collabos de l’oligarchie qui méritent la potence ou le peloton d’exécution. Ni pour vous parlez des méfaits gravissimes des multinationales contre les peuples. Ni pour commenter l’islamisation du pays qui est désormais une évidence. Ni pour vous dire que l’OTAN, l’UE et les Etats-Unis sont des fils de pute.

Nous ne revenons pas pour vous parler d’amour universelle où tout le monde s’embrasse sur la bouche dans une giclée de foutre généralisée. Nous revenons pour vous parler de la vraie vie, faite d’amour, de sang, de joie intense et de peines.

Nous revenons pour vous interpeller sur vous-même. Votre existence entre aujourd’hui et le dernier jour de votre putain de vie quand vous serez mis dans la petite boite qui sent bon le sapin.

Nous vous revenons pour vous réveiller à vous-même. Pour vous aider à vous accomplir. Que vous soyez fier de vous. Que vous sachiez qui vous êtes réellement sous la croute de merde qui paralyse votre esprit. Cette ganque qui étouffe votre esprit, concoctée par l’éducation nationale depuis votre plus tendre enfance, les médias, votre famille, vos parents, vos amis et même votre époux(se). Comment rester debout. Comment conserver votre honneur. S’il faut vivre longtemps et mal ou vivre moins mais intensément. Que vous preniez conscience de ce que l’on vous fait subir du matin au soir. Subir. Le mot est faible. Que vous réfléchissiez ce sur quoi vous êtes prêt à faire des concessions et ce sur quoi vous n’êtes pas prêt à faire de concessions et à quel prix.

Fureur de vivre. Faites que votre vie soit lourde de sens. Alors vous aurez vécu.

weareback

Sympathique dîner amical de la Ligue francilienne samedi soir à Paris en présence de Roland Hélie

Synthèse-Nationale-2

Hugues Bouchu et ses amis avaient bien fait les choses samedi soir pour le dîner amical de la Ligue francilienne : une brasserie de tradition, un repas de saison et une ambiance de franche camaraderie. De plus, l’intervenant de ce dîner était le directeur de Synthèse nationale, Roland Hélie.

Celui-ci fit un rapide tour d’horizon sur l’actualité politique puis incita les identitaires franciliens à intensifier leurs activités. Il insista sur la nécessité d’étendre le combat contre l’islamisation à une remise en cause complète du système mondialiste, broyeur des peuples et des nations. Enfin, il invita l’auditoire à venir nombreux au mois d’octobre prochain à la Xe Journée nationaliste et identitaire qui marquera le dixième anniversaire de Synthèse nationale.

La Ligue francilienne regroupant dans ses rangs de nombreux enseignants, Hugues Bouchu, avec l’enthousiasme que nous lui connaissons, insista pour sa part dans son discours sur la nécessité de rétablir les valeurs nationales et identitaires auprès des jeunes générations.

Cette belle réunion fut aussi l’occasion de diffuser auprès des participants le n°41 de notre revue Synthèse nationale et de faire connaître nos dernières publications.

Tagué , ,

6-7 février 2016 : journées européennes sauvons notre pays

 6-7-fevrier-2016-journees-europe-720x380

Pour sauvez notre pays et nos régions de la menace islamiste, la « Ligue Francilienne » sera encore présente derrière nos camarades et amis de « Résistance Républicaine » et « Riposte Laïque » !

Nous montrerons à DAESCH que la rue nous appartient, que nous sommes encore chez nous ! Nous n’abandonnerons jamais !

Tagué ,

Gueule de bois pour le Système

Ce soir le FN est le premier parti de France.

Ce soir le FN est en tête dans 6 régions sur 13 avec la possibilité d’en gagner 3.

Que l’Oligarchie aille se pendre.

Tagué ,

Aujourd’hui Dimanche je vote

Aujourd’hui Dimanche je vote.

Je vote pour me débarrasser de Hollande, Cazeneuve, Taubira, Valls.

Je vote pour me débarrasser des socialistes.

Je vote pour me débarrasser de l’ex-UMP.

Je vote pour me débarrasser des communistes, des verts-rouges.

Je vote pour me débarrasser des islamistes, des wahabites et des salafistes.

Je vote pour me débarrasser du MEDEF.

Je vote pour me débarrasser de la CGT, de SUD et des syndicats de gauche.

Je vote pour me débarrasser du syndicat de la magistrature.

Je vote pour me débarrasser des FEMENs.

Je vote pour me débarrasser d’une certaine presse aux ordres du Régime.

Je vote pour me débarrasser de tous ceux qui me vomissent, qui me conspuent, qui veulent ma mort et celle de ma famille.

Voter est aujourd’hui un acte de résistance parmi tant d’autres.

Aujourd’hui je vote.

 

Tagué ,

Tout procède d’un même but

Derrière l’immigration de masse, le traité transatlantique, l’islamisation de l’Europe et de la France et même la politique de notre ministre de la justice adorée, il y a des organisations transnationales : Bilderberg, Trilateral, CFR.
Leur seul objectif : la filialisation de l’Europe aux Etats-Unis, la destruction des états-nations, l’affaiblissement de ces nations par l’immigration de masse et l’islamisation.
Tout procède d’un même but.  Un Gouvernement mondial supranational. Au service d’une hyper-oligarchie.
Mitterand savait tout. Mitterand a voulu nous faire comprendre au seuil de la mort. Personne n’a compris. Peu avant sa mort, l’ancien président français François Mitterrand s’est livré à une confession au caractère inhabituel, troublant. Au milieu des entretiens publiés dans le livre de Georges-Marc Benhamou « Le dernier Mitterrand », l’ex-chef de l’Etat glissait: « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort« .
Philippe De Villiers dit dans son livre « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu » qui vient de paraître :
« J’ai compris ce qui se passait, de manière définitive, le 17 mars 2007. Je suis à Bruxelles, je me retrouve dans le grand salon d’honneur du Parlement Européen. Il y a 400 personnes présentes, cela m’intrigue donc je me dis je reste là. Je vois Henri Kissinger, Brzezinski, les gens de Goldman Sachs avec Peter Sutherland, il y a Javier Solana, Mario Draghi, Trichet, Henri de Castries, etc… Des patrons, des grands journalistes, des banquiers, beaucoup d’Américains et évidemment des grands Européens. Je me demande la raison de leurs présences et à entendre les discours je comprends. Ils parlent de société sans racine, de gouvernance mondiale, comment utiliser la réchauffement climatique, ensuite ils expliquent qu’il faut créer un grand marché transatlantique pour tuer l’Europe et tuer les nations. A plusieurs reprises, Sutherland explique : « aidez-moi à dissoudre les nations », il deviendra le délégué de l’Onu pour défendre un rapport qui s’appelle La migration de remplacement, ce soir là ils disent tout. »

Peter Sutherland, un ami qui vous veut du bien :

« C’est ce qu’a rappelé devant une commission parlementaire de la Chambre des Lords en 2012 Peter Sutherland, depuis qu’il dirige le Forum mondial sur les migrations et le développement (160 pays) et qu’il est le représentant spécial des Nations Unies pour les migrations internationales. L’immigration représente, a-t-il dit, une « dynamique cruciale pour la croissance économique (…) » La population autochtone vieillissante de l’Allemagne ou des Etats sud-européens est « l’argument clé en faveur du développement de sociétés multiculturelles (…) Les Etats doivent être plus ouverts, tout comme le Royaume Uni l’a démontré. (…) Les Etats-Unis ou l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont des sociétés de migrants, ils peuvent donc accueillir plus facilement des populations différentes d’elles-mêmes ». La prospérité future des Européens dépend de leur avenir multiculturel selon Sutherland qui a appelé donc l’Union européenne à « faire de son mieux » pour « détruire l’homogénéité interne des nations européennes », rien de moins. »
Philippe De Villiers citant Soljenitsyne: « Les dissidents sont à l’Est il passeront bientôt à l’Ouest ».
Nous y sommes. Chacun devra choisir en son âme et conscience de rester parmi les veaux ou de rejoindre la dissidence et la résistance en cours de formation.

Tagué , , ,

Reprise de nos émissions anticonformistes (nous emm… toujours l’oligarchie au pouvoir)

Chrrrrr …. Czzzz …

La Ligue Francilienne parle aux Français … Je répète … La Ligue Francilienne parle aux Français …

Après une interruption momentanée de nos services, nous reprenons du service.

Pour une parole libre ! Attention, ca devient du luxe avec les pervers qui nous gouvernent.

Après une cure de Guronsan, attention, ca va dépoterrrrrrr :).

ADN40_03-10-2013-67209

Tagué