Le diner de cons

C’est l’histoire d’un gars qui vend pas les bateaux aux russes parceque les américains lui ont dit de pas les vendre. Les mêmes américains qui entubent les français en faisant annuler la vente des hélicos français en Pologne au profit des hélicos américains. Tout ça en échange d’un bataillon américain déployé à la frontière russe.

Comme disait François Pignon dans le diner de cons : « Houuuuu, alors ça c’est très tordu, mais bougrement intelligent. »

Trump et Poutine sont morts de rire. Hollande roule à mobylette pour voir Julie. Tout va bien.


  

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :