Socialistes ne touchez pas à la Légion

Les socialistes ont osé arrêter le général Piquemal.

Le général de Corps d’Armée Christian Piquemal, combattant d’élite à la tête de la légion étrangère de 1994 à 1999 a longtemps présidé l’Union nationale des parachutistes (UNP).

Ce samedi, il a été un manifestant remarqué lors du rassemblement de Pegida (Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) à Calais contre la présence des migrants.

Les français soutiennent l’armée et la gendarmerie bien plus que les politiques et les journalistes.

Gouvernement, souviens-t’en. As-tu encore une légitimité ?

Page Facebook de soutien au général Piquemal ici.

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :