Le patriotisme selon le lanceur d’alerte Edward Snowden

« Le patriotisme, ce n’est pas aimer un gouvernement, mais aimer un pays, le patriotisme, c’est aimer son peuple ».

Edward Snowden, 5 mars 2015

« Quand Edward Snowden quitte les États-Unis en mai 2013, à 30 ans, après la perte d’un emploi qui lui assurait un mode de vie privilégié, il explique : « Je suis prêt à sacrifier tout cela parce que je ne peux, en mon âme et conscience, laisser le gouvernement américain détruire la vie privée, la liberté d’Internet et les libertés essentielles des gens du monde entier avec ce système énorme de surveillance qu’il est en train de bâtir secrètement » (…) [Ndlr : en mars 2015] Il déplore également l’impérialisme des États-Unis, qui base sa politique sur des mensonges, comme les fausses preuves sur les armes de destruction massive qui ont amené les États-Unis à déclencher la guerre d’Irak en 2003, et le fait que cette politique ne profite qu’à une élite dans le pays. »

Plus de détails sur la vie de Edward Snowden ici.

 

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :