Les enclaves espagnols au Maroc, tout un symbole de la pression migratoire

Vidéo des tentatives de passage des migrants africains en terre européenne, représentée localement au Maroc par les enclaves espagnoles de Melilla et Ceuta.

La barrière de Melilla date de 1998. La population africaine a dépassé la population européenne au milieu des années 90, donc à peu près à la même époque.

populationEuropeenneAfricaine

Tagué , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :