Le Cheval de Troie Islamiste est dans nos murs

TROIE

Comme disait Henri Queuille, « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ».

Ou seront-ils les journalistes, les politiques, les vendeurs à la criée et les bateleurs de foire quand sera venu le temps des conséquences si cher au coeur de Winston Churchill ?

Tel une volée de moineaux, ils s’envoleront vers d’autres cieux tenir d’autres promesses.

Inscrivez dans votre esprit cette phrase :

« The era of procrastination, of half-measures, of soothing and baffling expedients, of delays is coming to its close. In its place we are entering a period of consequences » … « Le temps de la procrastination, des demi-mesures, des expédients apaisants et étonnants, approche de sa fin. Nous entrons dans l’ère des conséquences ».

Les djihadistes sont là, parmi nous, prêts à frapper. Ne sentez-vous donc pas sur votre cou et celui de vos enfants leur haleine fétide ?

La télévision publique norvégienne NRK rapporte (ici) que « selon plusieurs sources, des islamistes projetaient d’entrer dans une maison choisie au hasard, d’en décapiter les occupants, de filmer la scène et de poster la vidéo sur Internet ».

En Australie (ici), Radio Australia rapporte qu’un « Australien, assez haut-placé dans la hiérarchie de l’État islamique, a demandé aux réseaux qui soutiennent l’organisation en Australie de perpétrer des assassinats publics en Australie et de les médiatiser (…) Les instructions de Mohammed Ali Baryalei étaient d’assassiner des Australiens pris au hasard, et de médiatiser leur exécution, sur le modèle des récentes décapitations des otages occidentaux en Syrie ».

La France a pour sa part un numéro vert anti-djihadistes. Bernard Cazeneuve déclarant le 26 mai disant ‘Aux jeunes qui partent en Syrie, je veux dire qu’il y mille combats à mener pour la France’. Nous sommes en plein cauchemar …

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :