Soutien aux Chrétiens d’Irak samedi 26 juillet : nous sommes tous Nazaréens !

Demain, les nazislamistes viendront vous couper la gorge à vous, votre femme et vos enfants dans votre lit. Ce n’est qu’une question de temps tout simplement. Mettez-vous le dans le crâne. Une question de temps.

Hier en Algérie Française, c’était la valise ou le cercueil.

Aujourd’hui en Irak, suite à l’ultimatum des fanatiques des nazislamistes de l’EEIL, les chrétiens d’Irak ont le choix entre la conversion, l’impôt, la fuite ou la mort. Simple variante finalement de la guerre d’Algérie.

Mais avant de leur donner le choix entre la conversion, l’impôt ou la mort, les islamistes ont commencé par marquer toutes les maisons des chrétiens d’un ن, souvent inscrit dans un cercle. Ce symbole est en fait une lettre de l’alphabet arabe, le « noun », qui correspond au N dans l’alphabet latin, un N pour Nasrani (nazaréen), le terme péjoratif désignant les « adepte du Nazaréen », les chrétiens, dans le Coran.

Le nazaréen d’aujourd’hui est le juif d’hier (et d’aujourd’hui d’ailleurs). Nous sommes TOUS collectivement menacés dans notre existence. Chrétiens, juifs, laïcs … et même les musulmans. N’oublions pas que la guerre civile en Algérie dans les années 90 a été menée par des islamistes … contre les musulmans : massacres de Thalit, Rais, Bentalha, Guelb el-Kebir, Sidi Hamed … Une liste ici. Pour rappel, le communiqué d’Antar Zouabri, émir du GIA sur des tracts placardés sur les murs d’Alger, en janvier 1997 : « La guerre continuera et s’intensifiera durant le mois de ramadan et nous avons les moyens et les hommes pour châtier ceux qui ne sont pas à nos côtés […]. A l’exception de ceux qui sont avec nous, tous les autres sont des apostats et méritent la mort ».

Selon l’AED (ici), la quasi intégralité des musulmans d’Irak et du Moyen-Orient en général ont des ancêtres chrétiens qui ont fini, par lassitude ou par épuisement, par se convertir.

Qu’on le veuille ou non, une guerre mondiale nous a été déclarée. Car ils n’ont pas d’autres objectifs que nous soumettre tous jusqu’au dernier.

Une guerre mondiale a été déclarée au monde libre. Oui, notre monde libre n’est peut-être pas parfait, loin s’en faut. Mais c’est un monde où une petite fille a les mêmes droits qu’un petit garçon. C’est un monde où on aime rire, chanter, danser, lire, se cultiver, rêver. Ou les femmes sont belles parcequ’elles sont libres. C’est un monde où l’on ne massacre pas les veuves au cours d’une lapidation. C’est un monde où les femmes ne sont pas sexuellement charcutées par des bouchers. C’est un monde où la loi du talion n’a pas cours. C’est un monde où il n’y pas pas de sous-race. C’est un monde où l’on ne défigure pas une femme avec de l’acide. C’est un monde où le crime d’honneur n’est pas toléré. C’est un monde où l’on ne marie pas les fillettes à l’âge des poupées. C’est un monde où les lois de la guerre ont cours et où l’on ne coupe pas les couilles, le nez et les oreilles de l’ennemi.

Mossoul, c’est notre Munich.

Le monde libre doit entrer en guerre.

Face à l’extension de la plaie islamiste, le monde libre devra accepter le combat ou se soumettre et disparaître, il n’y a pas d’autres choix.

Ceci est la 3ème guerre mondiale, même sans déclaration officielle. Que vous le vouliez ou non.

Venez manifester votre soutien ce samedi 26 juillet à 14h à Paris, à 15h à Lyon et dimanche 27 juillet 2014 à 18h30 à la cathédrale Notre-Dame de Paris, où une messe sera dédiée à la prière pour la Paix et pour confier les chrétiens d’Orient au Seigneur (plus d’information ici).

Vous pouvez également faire un don ou acheter un T-shirt avec la lettre ن (noun) à l’AED (Aide à l’Eglise en Détresse), plus d’information ici.

SoutienIrakParisSoutienIrakLyon

Tagué , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :