Attaque contre la synagogue de la rue de la Roquette : le lynchage évité de justesse

Notre article « Le gouvernement n’assure plus la sécurité intérieure » (ici) est confirmé.

Les vrais antisémites en France, nous le savons tous désormais, sont de matrice islamiste et gauchiste.

Ce sont bien entendu les mêmes qui s’attaquent aux synagogues qui attaquent les églises et constituent une menace mortelle pour notre nation.

Face à cette menace purulente, il serait temps que les partis de gauche se décident à expulser de leurs rangs les individus suintant l’antisémitisme.

Il serait temps également que le gouvernement, même si de gauche, fasse le nettoyage dans ce pays, en retirant la nationalité française et en expulsant massivement les apprentis jihadistes de tout poil.

Pierre Minnaert (EELV) déclarait : les synagogues se comportent comme des ambassades… En tout cas ce n’est pas dans les synagogues que l’on prépare les bombes et que l’on entraine les terroristes.

Nous ne voyons pas en quoi des citoyens français priants dans un lieu de culte peuvent être tenus responsable des évènements tragiques à plusieurs milliers de kilomètres, et se voir ainsi menacés. Cela n’est pas acceptable, nous ne pouvons tolérer l’importation du conflit israélo-palestinien en France.

On relira avec intérêt cet article d’Alexandre del Valle (ici) : « L’alliance entre l’islamisme radical et l’extrême gauche, quant à elle, fut mise en place autour du projet tiers-mondiste et révolutionnaire de la Tricontinentale et du soutien à la « résistance palestinienne » durant les années 1970-80« .

Plus d’information sur l’attaque de la synagogue de la rue de la Roquette (ici, ici et ici).

Tagué , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :