Le gouvernement n’assure plus la sécurité intérieure

Sans commentaire …. L’article du Parisien parle de lui-même … Dormez braves gens, le pays sombre à vitesse grand V. Cela ressemble déjà un peu au début de la guerre d’Algérie des évènements d’Algérie. Si vous comptez sur la police, la gendarmerie ou l’armée pour assurer votre sécurité et celle de vos enfants demain, repensez au 5 juillet 1962 à Oran, à l’armée française restée l’arme au pied en suivant les ordres du général Katz (surnommé « le bourreau d’Oran ») pendant que les européens étaient suspendus à des crocs de boucher, égorgés, enlevés, tandis que les européennes étaient enlevées pour finir dans les bordels du FLN.

20140707-232849-84529183.jpg

Tagué , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :