La France est une République laïque, démocratique et sociale … et antichrétienne

En France, dans l’indifférence générale, on détruit les églises.

La constitution française précise, la France est une République laïque, démocratique et sociale.

On devrait rajouter … et antichrétienne. Fondamentalement et génétiquement antichrétienne.

La neutralité religieuse de l’Etat, principe imposé par les révolutionnaires en 1789 à coup de génocides sur les vendéens et les bretons implique-t-elle l’hostilité systématique contre le christianisme ?

En France, le ministre des Cultes court … non … vole lorsqu’on découvre un tag sur une mosquée ou une synagogue.

Mais la destruction d’églises en service et utilisés régulièrement ne semblent pas l’émouvoir.

A Paris, trois églises sont menacés dans l’indifférence générale du pouvoir : l’église Sainte-Rita, dite l’église des animaux dans le XVème, l’église Saint-Joseph-des-Artisans dans le Xème et la chapelle de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul (XIVème).

On voudrait effacer le passé chrétien de la France, on ne s’y prendrait pas autrement.

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :