Politique USA dans sa filiale Européenne

BHL après la Lybie … Kiev : « Le message que je veux faire passer, c’est que la capitale de l’Europe aujourd’hui est à Kiev. Que les valeurs de l’Europe, c’est à Kiev qu’elles s’incarnent », a estimé BHL, invité dimanche matin d’Europe 1. « Ce qui m’a frappé depuis quelques jours que je suis ici, c’est à quel point le véritable esprit européen, c’est ici qu’il souffle. C’est totalement bouleversant à une époque où l’Europe doute d’elle-même, où elle ne sait plus où sont ses valeurs », a-t-il ajouté.

Russophobie ordinaire par les médias français, notamment Canal + (ici).

Les Etats-Unis à la manoeuvre en Ukraine : Victoria Nuland, secrétaire d’Etat adjointe américaine pour l’Europe en conversation avec Geoffrey Pyatt, ambassadeur des Etats-Unis à Kiev : « Je pense que c’est bien que les Nations unies aident à faire coller les choses, et … tu sais… que l’Union européenne [accusée de ne pas assez faire pression sur le président Ianoukovitch] aille se faire foutre », lance-t-elle. « Exactement », répond son interlocuteur ». Faire coller les choses … le mot laisse songeur. Mais que veulent-ils donc faire coller ?

Tagué , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :