Pour en finir avec le relativisme religieux concernant l’Islam

Non, toutes les religions ne se valent pas du point de vue des valeurs et de l’éthique qu’elles véhiculent. Certaines sont facteurs de paix, d’autres de violence. Il faudrait être profondément idiot ou diablement cynique pour ne pas concevoir que les valeurs véhiculées dans les différentes religions sont forcément différentes, du fait de leur histoire et de leurs auteurs.

Connaît-on beaucoup de bouddhistes poseurs de bombes ? de chrétiens poseurs de bombe ?

Qui lapide ? Qui égorge ? Qui discrimine les femmes ? Qui pratique la loi du Talion ? Qui assassine les minorités religieuses ?

La religion devrait être un facteur d’éveil à l’autre et à la compassion. Nous aimerions à ce titre voir les néo-convertis à l’Islam nous sauter au cou, avec des couronnes de fleurs, distribuant ici et là des milliers de dollars aux pauvres toutes religions confondues, dollars tendrement et généreusement fournis par de riches wahhabites saoudiens.

Quel beau spectacle qui nous ferait alors aimer l’islam.

Nous sommes sincèrement désolés pour les musulmans car nous pensons qu’ils se sont plantés en ayant suivi Mahomet.

Quand un néo-converti à l’islam, et donc fruit de l’Islam, ne trouve rien de mieux que de se faire sauter en l’air avec ses victimes (voir l’article ici « Les Slaves convertis à l’islam, nouvelle menace pour la Russie »), on repensera Saint Matthieu 7, 15-20 :

« Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. On ne cueille pas du raisin sur des épines, ni des figues sur des chardons. C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre mauvais donne des fruits détestables. Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables, ni un arbre mauvais porter de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

Tagué
%d blogueurs aiment cette page :