Coller, c’est facile

Coller

Arrrrgl, moi, participer à un collage … Vous n’y pensez pas … garde à vue, meute de racailles à mes trousses …

Nous souhaitons à la Ligue Francilienne « démystifier » le collage.

Le collage, c’est simple, c’est amusant, c’est concret. Bon, c’est pas l’Euro-million, on gagne rien. En fait si, on y gagne quelque chose … un bon moment passé avec des camarades (au passage, Patrick, il était bon le petit cahoua ce matin au marché …) et on exprime de manière active son opposition à l’Oligarchie au pouvoir …

La recette du collage :

– Prenez un bon sceau …

– Versez la quantité d’eau nécessaire et la colle … Pour l’eau une jerrican ou 4 bouteilles d’eau 1,5 litre … cela dépend de la quantité de colle …

– Tournez avec un bâton … c’est prêêêêêêt.

– Ensuite, vrooom, on allume le moteur, direction vos sites de collage préférés …

– Tartinez copieusement de colle avec votre brosse l’espace mis à disposition par l’administration pour l’expression publique (merchi !)

– Déposez votre affiche préférée, lissez-la avec un torchon (une technique comme une autre), remettez un coup de colle aux endroits susceptibles de se décoller (attention au gaucho s’étant spécialisé dans le décollage …)

Et voilà, votre affiche est là, à la vue de tous, prête à entrer dans les cerveaux des passants et des automobilistes …

Pour le reste, ne collez pas seul, choisissez simplement bien votre heure et votre jour, par exemple le dimanche le matin à 8h et en semaine le mardi soir vous permettront le risque de mauvaises rencontres.

Tagué ,
%d blogueurs aiment cette page :