16 novembre dans le Berry : 200 participants pour la journée identitaire

photo-5Record battu pour une journée identitaire dans le Berry !

Le créneau horaire ayant été légèrement allongé cette fois pour permettre au plus grand nombre de venir, c’est donc une belle réussite, pour toute l’équipe militante.

La journée permit aux militants et sympathisants de la cause identitaire, venu pour beaucoup du Berry, mais aussi de Bourgogne, d’Auvergne, d’Orléans, de la Touraine, voir pour certains de plus loin, de participer aux activités de la journée. Une bonne vingtaine de courageux a participé à l’initiation à la savate défense, pendant une heure et demie afin d’apprendre à chacun à se défendre un peu sur une attaque au couteau ou sur des saisies. Un camarade de la ligue Savoyarde, plusieurs fois champion de France dans plusieurs disciplines sportives, accompagné de quelques uns de ses élèves a permis lors d’une démonstration de montrer l’efficacité et la beauté de la maîtrise d’un sport de combat. Notre message est clair : Il ne faut plus laisser les salles de sport aux « néo » Français !

Les conférences commencèrent par celle de Mme TASIN, qui rappela afin que cela soit clair pour tous, ce qu’est la défense de la laïcité. Un laïque n’étant pas selon elle, le « bouffeur de curé » souvent décrié, il peut même être le défenseur de fêtes Chrétiennes comme Noël , que certains veulent voir disparaître pour laisser place à l’Islam conquérant. MME TASIN en a profité aussi pour lancer un appel à la participation à une marche, le 8 Décembre à PARIS, pour la laïcité et la défense de nos autres traditions, avec pour mot d’ordre «  pas touche à Noël, ni aux fêtes chrétiennes ». Fête de Noël de plus en plus souvent appelée fête d’hiver dans notre pays, preuve d’une soumission croissante à des mœurs étrangères à nos traditions.

La deuxième conférence fut animée par un responsable d’ Entraide Solidarité, qui factures à l’appui vint démontrer toutes les aides fournies aux victimes patriotes de toutes tendances, depuis de nombreuses années. Pour finir un membre du réseau Identités fit une présentation de la nécessaire union des patriotes et des moyens d’action des citoyens. Il aborda longuement l’action des « bonnets rouges » et le nécessaire soutien de toute la France aux actions de ces révoltés ! Richard ROUDIER qui nous fit l’honneur de sa présence surprise, en profita pour dédicacer son nouvel ouvrage : «le glaive et la charrue ».

Après une après-midi sportive puis studieuse où les patriotes ont pu échanger autour d’un verre, d’une crêpe, voir d’un bon steak frites ; acheter sur les stands livres, cd, revues, affiches ou autocollants du Bloc Identitaire, du Réseau Identités ou pour les Berrichons les nouvelles affiches et autocollants de la section ID BERRY autour de son blog avaricum.unblog.fr.

La soirée débuta sur un grand concert de 6 heures avec 5 groupes de métal ou rock identitaire. Une soirée sans le moindre incident, comme d’habitude ou tous les styles se sont mélangés avec respect et qui se termina par la distribution gratuite de notre soupe du BERRY, avec légumes du jardin et BIO pour montrer qu’un identitaire se doit d’être attaché aussi à la défense de l’écologie et du monde végétal ou animal.

L’union des patriotes au sens large du terme a fonctionné aujourd’hui encore dans le BERRY, plusieurs courants ont été représentés. Il serait grand temps pour tous les mouvements de se rendre compte que la base a plus que besoin d’une grande union des patriotes, face aux dangers réels et aux enjeux de demain. Quand la survie d’un peuple et d’une terre est en jeu, la politique politicienne n’a aucun sens. Un seul mot d’ordre : UNITE DES PATRIOTES !

L’article original ici.

Tagué ,
%d blogueurs aiment cette page :