Hollandgate : ce n’est pas le gouvernement de Bachar El-Assad qui a utilisé le gaz sarin, mais les rebelles islamistes

Ce n’est pas le gouvernement de Bachar El-Assad qui a utilisé le gaz sarin le 21 août à Ghouta Est.

L’enseignant belge Pierre Piccinin da Prata, kidnappé en Syrie au mois d’avril et libéré ce dimanche, a accordé une interview à RTL-TVI ce lundi matin. Il a indiqué que le gaz sarin avait été utilisé par les rebelles, et non par le régime syrien.

Il était un soutien inconditionnel de l’armée syrienne libre qui l’a néanmoins livré à un groupe de rebelles djihadistes.

La vidéo de RTL ici et ici.

On relit l’article de Rue 89 (ici)  : « La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et la Direction du renseignement militaire (DRM), qui ont rédigé cette note, sont formelles : l’attaque du 21 août a été perpétrée par le régime de Bachar el-Assad et son clan, « seuls habilités à donner l’ordre d’utiliser des armes chimiques ». Selon le document, il s’agissait en effet d’une « attaque massive et coordonnée dont les rebelles syriens n’ont pas les moyens ». Les forces de Bachar el-Assad auraient de surcroit cherché à détruire les preuves« .

On peut télécharger le rapport du gouvernement (ici) qui accuse le Bachar El-Assad.

On lit (ici) dans un autre article de Pierre Piccinin (ici) : « Pierre n’est pas près de retourner en Syrie, où il s’est déjà rendu huit fois depuis le début des événements en 2011.« C’est devenu trop dangereux pour les étrangers. L’ALS est en déliquescence. De nombreux groupes rebelles sont très radicaux, anti-occidentaux, anti-chrétiens même. La révolution n’est plus ce qu’elle était… ».

Cela corrobore l’information du réseau Voltaire (ici) qui indique : « Les enfants ne correspondent pas à un échantillon de population : ils ont presque tous le même âge et ont les cheveux clairs. Ils ne sont pas accompagnés par leur famille en deuil. Il s’agit en fait d’enfant enlevés par des jihadistes, deux semaines auparavant dans des villages alouites aux environs de Lattaquié, à 200 kms de la ghouta. »

Ces enfants allaouites ont été assassinés par des islamistes que notre gouvernement s’apprête à soutenir, vidéos des enfants ici et ici.

La vidéo des tirs de gaz par les islamistes ici. Sachant que les islamistes n’ont pas trouvé les gaz de combat dans une pochette surprise, quel est le pays qui a fourni les moyens techniques … et qui doit donc subir les frappes armées de la France et de l’Amérique ? Il parait qu’il s’agit d’un pays de la péninsule arabique …

On nage donc dans l’obscène.

HOLLANDE DOIT DESORMAIS DEMISSIONNER. OBAMA, LE PRIX NOBEL DE LA PAIX (GLUPS) DOIT DEMISSIONNER.

La DIRECTION GENERALE DE LA SECURITE EXTERIEURE (DGSE) ET LA DIRECTION DU RENSEIGNEMENT MILITAIRE (DRM) SE SONT RENDUS COMPLICES D’UN MENSONGE D’ETAT.

NOUS SOMME FACE A UN MENSONGE D’ETAT EXTREMEMENT GRAVE.

Tagué , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :