Selon Assad, l’état français est l’ennemi de la Syrie, pas le peuple français

Extrait de l’interview à Damas le 2 Sept. 2013 du président Bachar al-Assad, interview accordé au Figaro

« (…) LA FRANCE EST-ELLE DEVENUE UN PAYS ENNEMI DE LA SYRIE ?
Bachar al-Assad : Quiconque contribue au renforcement financier et militaire des terroristes est l’ennemi du peuple syrien. Quiconque contribue à tuer un soldat arabe syrien est l’ennemi de la Syrie. Quiconque œuvre contre les intérêts de la Syrie et de ses citoyens est un ennemi.
Je ne parle pas du peuple, car je vois que le gouvernement français va à l’encontre de l’intérêt et de la volonté de son peuple. Il faut faire la distinction entre peuple ennemi et Etat ennemi. Le peuple français n’est pas un ennemi, mais la politique de son Etat est hostile au peuple syrien. (…) « 

L’Etat Français n’est-t-il pas également ennemi de la famille, ennemi des catholiques français et du christianisme, ennemi de la classe moyenne française, ennemi des ouvriers, ennemi des entrepreneurs et créateur d’emplois, ennemi des industriels ? Ou à minima très très fortement hostile ?

Tagué , , ,
%d blogueurs aiment cette page :