Claude askolovitch (petit a), vous êtes l’incarnation de la décadence

Le jour où vous ferez agresser dans la rue, nous penserons à nos familles, nos femmes et nos enfants.

Nous noterons la taille, l’âge, le sexe, la couleur des yeux, la forme du visage, la manière de se déplacer, la couleur de la peau, le type d’habillement de vos agresseurs.

Nous appellerons la police qui est en charge de la sécurité. Allo ? Ne quittez pas … Nous ne sommes pas concernés en tant que citoyens par le maintien de l’ordre.

Pendant ce temps, le premier des agresseurs vous aura ouvert la pommette gauche par un violent coup asséné par surprise. La surprise et la peur inonderont votre visage.

Pendant ce temps, le deuxième des agresseurs aura tenté de vous étrangler par derrière et vous aura fait chuter par une balayette placée sous le pied droit.

Pendant ce temps, le premier agresseur se sera repositionné et vous aura éclaté le nez et brisé la mâchoire par un violent coup de talon gauche asséné de haut en bas. Vos dents s’éparpilleront sur le sol. Vos agresseurs se mettront à rire.

Effrayé, la bouche en sang, vous vous mettrez à hurler en appelant à l’aide.

Mais nous vous aurons écouté sur RTL dans « On refait le Monde » du vendredi 23 aout 2013. Nous aurons écouté vos bons conseils. Nous ne voulons pas être pitoyables en risquant de mourir pour vous et laisser des veuves et des orphelins. Nous ne voulons pas de gâchis et que ces jeunes agresseurs qui s’amusent deviennent officiellement des tueurs.

askolovitch (petit a), vous êtes de ces individus qui sont les marqueurs de la décadence.

Tagué , , ,
%d blogueurs aiment cette page :