Super Trash

Trois millions de tonnes de déchets dans la décharge de Villeneuve-Loubet appelée « La Glacière », gérée par Veolia et actuellement en « post-exploitation » (terme technique pour dire « on récolte le jus »).

Un film, Super Trash, de Martin Esposito qui nous fait voir la réalité derrière les mots.

Des cercueils d’enfants jetés dans la décharge. Les tapis rouge du festival de Cannes changés 3 fois par jour qui finissent à la décharge.

Rappel sur l’article 225-17 du Code Pénal : « la violation ou la profanation, par quelque moyen que ce soit, de tombeaux, de sépultures ou de monuments édifiés à la mémoire des morts est punie d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende. ». Pour une personne morale, l’article 131-38 renforce l’amende : « Le taux maximum de l’amende applicable aux personnes morales est égal au quintuple de celui prévu pour les personnes physiques par la loi qui réprime l’infraction. »

Une civilisation qui ne respecte pas les morts et qui se noie dans sa propre merde ne mérite pas notre respect.

Le site du film (ici) et accès facebook (ici).

Article de Nice Matin (ici). On y lit que les patrons pleurnichent, mais que faire des déchets ? Les mêmes qui ont de beaux bateaux amarrés au port. La Ligue Francilienne leur répond, vos déchets, bouffez-les.« Mais pour les chefs d’entreprise, et spécialement pour ceux de la région de Cannes et de Grasse, la disparition anticipée de la décharge de Villeneuve-Loubet pose un véritable défi. Celui de l’élimination des déchets. »

La réponse de Veolia (ici).

Le site de Veolia Méditerranée (ici). On y lit une chose immonde façe à la réalité : « Notre position aujourd’hui est d’apporter des solutions durables pour que le développement de l’humanité ne se fasse pas au détriment de son environnement et des générations futures. Ce projet d’entreprise nous pousse à chercher en permanence à conjuguer responsabilité socio-économique et préservation de l’environnement.« 

Tagué , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :