Liberté pour les prisonniers politiques européens : tous à Paris le 14 septembre 2013

Communiqué du Comité d’Entraide aux Prisonniers Européens

Liberté pour les prisonniers politiques européens : tous à Paris le 14 septembre 2013

 Depuis plusieurs semaines maintenant, les arrestations, détentions, et dissolutions se multiplient chez les patriotes, émanant d’un pouvoir socialiste déterminé à « tailler en pièce » (dixit Jean Marc Ayrault) les opposants politiques.
Vous n’avez entendu d’Esteban, de Samuel, de Katia et des autres patriotes poursuivis (et incarcérés pour les deux premiers) qu’en mensonges, calomnies, et lynchage médiatique et politique.
Ces jeunes sont actuellement pour certains en détention provisoire pour n’avoir fait que se défendre face à des militants « antifascistes » qui passent leur temps à tenter d’agresser tout ceux qui sont identifiés comme patriotes. Un « antifasciste » de 18 ans est mort, après avoir attaqué dans le dos Esteban, qui était déjà aux prises avec deux autres militants d’extrême gauche tentant de l’agresser en marge d’une vente de vêtements.

Depuis le début de l’affaire, le CEPE, Comité d’Entraide aux Prisonniers Européens, vient en aide aux deux militants incarcérés, et apporte conseil et soutien (financier, juridique, moral) aux vraies victimes de cette affaire que sont ces militants patriotes qui, sans notre appui, sans votre appui, risquent de passer plusieurs années en prison pour n’avoir fait que se défendre face à des racailles, qui passent leur temps à chercher la confrontation physique, l’agression.
Grâce à vos dons, des mandats ont déjà été envoyés à Samuel et à Esteban, et des provisions sur les frais d’avocats ont pu être réglées, afin de tenter d’améliorer leurs conditions de vie en détention provisoire.

libertépouresteban

Mais désormais, la machine répressive mise en route par le gouvernement français semble ne plus avoir de limites :

Menace de dissolutions de groupes patriotes (Jeunesses Nationalistes, Oeuvre Française, JNR, 3e voie, Printemps Français, Génération Identitaire…), multiplications des arrestations et interpellations arbitraires (en marge de l’opposition au mariage homosexuel et à l’adoption), et condamnations délirantes (2 mois de prison fermes avec placement en détention immédiate pour Nicolas, pour rébellion et refus de prélèvement ADN, alors que dans la même semaine, les racailles qui avaient attaqué un train en banlieue parisienne écopaient de sursis…).
Cerise sur le gâteau, la fureur judiciaire s’attaque également aux écrits, aux opinions, en multipliant notamment poursuites et condamnations (judiciaires et financières) contre des auteurs de blogs, de sites d’actualités, d’histoire.

Le CEPE croule sous les demandes d’aide, émanant de victimes de la répression politique, et de ce qui s’apparente de plus en plus à une dictature, dans le « pays des droits de l’homme ».

C’est pourquoi nous avons encore plus besoin de vous, de vos relais et de vos dons, afin que nous puissions soutenir chaque militant dissident politique actuellement poursuivi par la justice française.

C’est pourquoi nous nous joignons dès aujourd’hui au Collectif de défense des libertés publiques et que nous aiderons à l’organisation  la grande manifestation nationale, prévue à Paris samedi 14 septembre, à 14 h (lieu à définir). Des bus à bas prix seront mis en place par l’association au départ de plusieurs grandes villes françaises.

Nous profitons de ce mail pour vous dire combien nous comptons sur votre présence, le 14 septembre.
Des hommes et des femmes libres de toute l’Europe ont déjà prévu de venir défier le pouvoir en place et exiger la libération de nos camarades emprisonnés, ainsi que l’arrêt des persécutions judiciaires à l’encontre des nouveaux résistants européens.

Rappel : 

– le courrier pour Esteban et Samuel sera à envoyer à CEPE – BP 4-7187 – 30914 Nîmes cedex. Il sera filtré puis transmis à l’intéressé.

– les dons seront à adresser au CEPE à la même adresse (préciser « Pour Esteban » ou « Pour Samuel » au dos du chèque). Vous avez également la possibilité de faire un don en ligne directement au lien ci-dessous, sur la page de soutien créee pour l’occasion.

www.weezevent.com/soutien-a-esteban

– toute initiative en soutien à Esteban (collecte, concert, conférence, manif…) sera à faire approuver par le CEPE (comitecepe@gmail.com).

– la page de soutien officielle pour Esteban est consultable au lien suivant : https://www.facebook.com/SoutenonsEstebanOfficiel2

CEPE, Comité d’Entraide aux Prisonniers Européens
BP 4 – 7187
30914 Nîmes Cedex
comitecepe@gmail.com

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :