Le « Frigide Barjot One Woman Show » est terminé : elle ne rentrera pas dans les annales de l’histoire

Addendum du 28/05 : Xavier Bongibault quitte également la Manif Pour Tous. Décidément, que des bonnes nouvelles !!!! On va pouvoir enfin parler entre gens sérieux !

Barjot nous quitte, snif, nous la regretterons. Elle nous faisait bien rire. Enfin, on ne sait pas si elle est partie de son plein gré ou si elle a été éjectée.

N’en doutons pas, son futur mouvement politique avec Ségolène Royal fera un carton. Les LGBT et la gauche contre elle. Une bonne partie de la droite la déteste franchement. Reste pas grand chose en terme d’électorat, peut-être la famille et quelques amis compatissants.

Frigide, tu aurais du voir la scène de la cigarette dans l’Ennemi Intime. Tu aurais compris que dans la vie, on ne peut pas rester le cul assis entre 2 chaises et que l’ère des demi-mesures et des atermoiements est terminée. Faut savoir choisir son camp.

C’est l’histoire d’un Fellaghas qui vient de se faire prendre par les Français. Il  montre à Saïd, un des héros du film, harki par la force des choses (le FLN a tué sa femme et ses enfants) dans quel bourbier il se trouve en ayant choisi de combattre le FLN. Il prend sa clope et l’allume par les deux bouts:  «Regarde cette cigarette, c’est toi ! D’un côté, c’est l’armée française et de l’autre, c’est le FLN. Quoi que tu fasses, tu as perdu d’avance, tu ne sais plus qui tu es ! Tu n’es déjà plus un Algérien. Tu seras jamais un Français !»

Tagué
%d blogueurs aiment cette page :