Le vent se lève … de Ken Loach

Le film a pour thème la guerre d’indépendance irlandaise (1919-1921) et la guerre civile qui la suivit (1922-1923). Le titre original, The Wind That Shakes the Barley (Le vent qui agite l’orge), fait référence à un poème de Robert Dwyer Joyce, un auteur irlandais du XXe siècle, qui évoque le soulèvement irlandais de 1798.

Le film raconte l’histoire d’un petit groupe d’activistes de l’Armée républicaine irlandaise et, en particulier de deux frères, Damien et Teddy O’Donovan qui sont d’abord unis contre l’occupant britannique et qui se déchirent ensuite. Le récit se déroule de 1920 aux années de la guerre civile irlandaise.

La bande-annonce s’appuie sur la chanson « Oró Sé do Bheatha ‘Bhaile », chanson traditionnelle irlandaise, qui a été connue comme chanson de rebelles irlandais au début du XXe siècle.

Je jure solennellement

de faire tout mon possible

pour soutenir et défendre

le gouvernement de la République d’Irlande,

contre tout ennemi,

étranger et national.

Je prends cette responsabilité librement

sans aucune retenue morale

et sans désir de dérobade.

Clancy Brothers and Tommy Makem chantent « Oró Sé do Bheatha ‘Bhaile », chanson patriotique

Oro Sé Do Bheatha ‘bhaile (Tu Es Bienvenue Chez Toi)

Se do bheatha a bhean ba leanmhar ! (Welcome Oh woman who was so afflicted)
Bienvenue à la femme qui fut tant affligée
B’e ar gcreach tu bheith i ngeibhinn (It was our ruin that you were in bondage)
Ton esclavage a été notre ruine
Do dhuiche bhrea i seilbh meirleach (Our fine land in the possesion of theives)
Notre beau pays dans les mains des voleurs
‘S tu diolta leis na Ghallaibh. (And sold to the foreigners)
Et vendu aux étrangers

[Chorus]
[Refrain]
Oro, se do bheatha ‘bhaile ! (Óró ! You are welcome home ! )
Oro ! Tu es bienvenue chez toi !
Anois ar theacht an tsamhraidh. (Now that summer is coming)
A présent que l’été arrive

Ta Grainne Mhaol ag teacht thar saile, (Grainne Mhaol is coming over the sea)
Grainne Mhaol vient d’outre-mer
Oglaigh armtha lei mar gharda (Armed warriors along with her as guard)
Des guerriers armés à ses côtés pour la protéger
Gaeil iad fein ‘s ni Gaill na Spainnigh (They are Irishmen, not English or Spanish)
Ce sont de hommes Irlandais, et non Anglais ou Espagnols
‘S cuirfid siad ruaig ar Ghallaibh. (And they will rout the foreigners)
Et ils chasseront les étrangers

[Chorus]
[Refrain]

A bhui le Ri na bhfeart go bhfeiceam (May it please the God of Miracles that we may see)
Plaise au Dieu des Miracles que puissions voir cela
Muna mbeam beo ‘na dhiaidh ach seachtain (Although we only live a week after it)
Même si c’est pour ne vivre qu’une semaine après ça
Grainne Mhaol agus mile gaiscioch (Grainne Mhaol and a thousand warriors)
Grainne Mhaol et un millier de guerriers
Ag fogairt fain ar Ghallaibh. (Dispersing the foreigners)
Dispersant les étrangers

[Chorus]
[Refrain]

Tagué , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :