Jeudi 16 à la Sorbonne : la foule en colère contre les policiers en civil

La place devant la Sorbonne est rapidement bouclée par les CRS avec une vingtaine de camions.La tension monte.

De l’autre côté, une deuxième manifestation commence à se former qui obligent les CRS à rameuter une deuxième cohorte de véhicules.En tout, environ une 50 de véhicules mobilisés et peut-être 400/500 CRS.

Des policiers en civil tentent de s’infiltrer dans les rangs et sont violemment pris à parti par les citoyens en colère. Ils sortent les tonfas et forment un cercle. Ils ont peur. Les citoyens hurlent : « Gestapo », « Police politique », « Collabos ».

Les CRS ne bougent pas pour les défendre. Des échanges ont lieu avec les CRS qui partagent nos opinions et nos points de vue, certains discuttent, d’autres sont obtus. Les responsables ne veulent pas que leurs hommes nous parlent. Nous leur demandons d’informer leurs collègues de nos positions : restauration d’une véritable démocratie, respect des droits civiques de tous les citoyens et de leur représentation, proportionnelle intégrale aux élections, liberté totale d’expression, usage massif du référendum dans la vie politique, liberté totale de manifester, déverrouillage du système politique, juridique, médiatique, syndical avec une surreprésentation de la gauche, démantèlement des lobbies associatifs anti-français et anti-chrétien. Entres autres choses et pour commencer.

Un CRS se fait menaçant « si je retrouve des photos de moi qui tournent, je saurai vous trouver ». Nous lui répondons : « si tu voulais pas t’exposer, fallait pas faire CRS mais boutiquier ».

Tagué ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :