Compte-rendu de la marche musulmane sur la Mairie de Montrouge du samedi 27 avril 2013

Et oui, nous y étions, malgré la présence de policiers en civil, de personnel des renseignements généraux (poils au dos) et de nombreux CRS (poil aux f…).

En petits comités de différents mouvements politiques (voir notre premier article ici), nous nous sommes fondus dans la foule, marchant à pas feutrés. Nous avons circulé à la barbe (des barbus) et au nez de la sécurité de la manifestation, ayant enfilé tchador et burka pour les femmes, kamis, pantalons bouffants et chechia pour les hommes.

L’attrait pour l’Islam s’est fait tellement puissant que nous avons du retenir l’un d’entre-nous qui voulait se convertir sur le champ. Arrêtes-toi malheureux, ou pour toi, fini les buffets campagnards et les andouillettes 5A du père Duval !

Ils étaient donc là, nos musulmans de Montrouge venus de toute l’Ile-De-France, 700, si silencieux, si avenants, si sages, si sympathiques qu’on leur aurait donné le bon dieu sans confession. De véritables images d’Epinal.

La chose a commencé à se gâter quand certains d’entre-nous ont voulu prendre des photos. Comme nous l’avions imaginé car c’était à prévoir, quelques hommes de la sécurité voulurent nous en empêcher à tout prix, nous interdisant de prendre des photos (rien que ça !).

Passant outre ces « recommandations », nous répondîmes que nous étions sur une voie publique en France et que rien ne nous interdisait de le faire (pour l’instant). Craignant le clash et devant notre entêtement l’un d’eux a alors demandé aux autres de nous laisser faire (pour l’instant).

La foule bigarrée s’arrêta enfin devant la mairie, des orateurs purent alors tenir de mielleux discours où il était question de respect, d’entente et de volonté de « métissage » entre les chrétiens et les musulmans, entre la religion chrétienne et la religion musulmane. Un métissage dont il n’ a cependant pas été précisé le mode opératoire : à l’irakienne, à la saoudienne, à l’égyptienne, à la syrienne, à la tunisienne, à l’algérienne ou encore selon la fameuse méthode soudanaise. Mais bon, le mode opératoire, ce sera la surprise du chef Tarik pour 2048.

A noter la présence de l’Ecolo Béat de service de Montrouge (copyright EELV, verts quand pas mûrs, rouges sinon), l’incroyable, le fantastique, l’admirable, l’exceptionnel … (roulements de tambour …) Philippe Ponge ! Dans les photos, vous le reconnaîtrez, il complète la tenue d’écolo par la Rolls du pin’s, le macaron de la LDH.

A noter également la présence de Catherine Robineau (PCF). C’est marrant quand même, les communistes qui ont toujours détesté les religions qui soutiennent les demandes des musulmans de Montrouge !

Nous vous avons ramené ces superbes photos en exclusivité en soirée sur le site. Le Changement, c’est Maintenant !

Tagué ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :