Oligarchie dégages !!!! On n’a plus envie de plaisanter … et on est pas les seuls

BoutonResetElle est où cette fameuse démocratie dont où nous rebat les oreilles depuis que nous sommes nés ?

Elle est où cette fameuse liberté, égalité, fraternité qu’on nous a vendu à la caisse de Brico avec l’indication « garantie à vie » ?

Tout ce que je vois, c’est de la Liberté Surveillée, de l’Egalitarisme  Forcené et une Haine grandissante mais Jusqu’ici tout va bien. Ce n’est pas une démocratie mais un régime qui se maintient au pouvoir de toutes ses forces, arc-bouté sur ses privilèges à en faire crever le pays tout entier. Ce radeau de la Méduse nous amènera tous en enfer s’il peut encore y gagner quelquechose.

Parceque la seule chose qu’on a pas prévu dans nos institutions, c’est le gros bouton RESET, redémarrage, grand nettoyage, tirage de la chasse. Un peu comme au casino où le croupier tourne pour ne pas entretenir de collusions avec certains joueurs.

Alors le système peu à peu s’encrasse. Des champignons et des moisissures s’installent. Mais bien entendu, les champignons et les moisissures ne vont pas te dire « oh he, on est des moisissures et des champignons ». Ils vont te dire de leur petite voix délicate « nous sommes là pour ton bien ».

Tout ce que je vois, c’est un système Oligarchique clientéliste, composés de vidangeurs de gamelles, d’ambitieux, d’arrivistes, d’opportunistes, de cyniques, de corrompus. Et bien pires pour certains. Des traîtres.

Comme disent les chinois, le poisson pourrit toujours par la tête. Et le poisson français, il pue bien de la gueule. C’est du Nuoc-mâm macéré en fûts en bois dans des jarres au soleil, extra-vieux 30 ans d’âge.

La France est devenu un vaste hôpital psychiatrique de gens malheureux et frustrés par des docteurs Mengele de la politique du Nouvel homme et de la Nouvelle société. Une dictature à ciel ouvert : mais regardez-vous, tous les matins courir dans vos bouchons, déposer vos enfants tel des furies à l’école, subir votre travail et votre patron de m… qui vous casse les c… (mais soyez encore content d’en avoir un de boulot), bouffer vos surgelés fabriqués par des industriels sans scrupules, vous goinfrer de programmes télé débiles et de pub qui vont vous convaincre d’acheter de nouvelle saloperies pour vider votre tiroir-caisse, voir tout partir à vau-l’eau.

Et on ose appeler cela vivre ? On vous fout dans une petite case où vous devez plier votre coude sous votre nez, votre genou derrière votre nuque tels des contorsionnistes. Et vous osez appeler cela vivre ?

A chaque élection, les journaleux nous refont le coup du « oh là là, les français se sont massivement abstenus, messieurs les politiques que dites vous ? » Et les politiques de prendre leur tête entre deux mains en nous la jouant tel le clown Zavatta avec ses grandes pompes « Ah là là là les enfants, c’est un graannndd malheurrrrr, faut faire quelque chose … ». Et cela dure depuis 30 ans.

Photos de la manifestation à basse définition sur le site de la préfecture (visiblement retouchées), images du comptage par l’hélicoptère de la sécurité civile séquestrées, faux sondage sur des sites de radios, collaborationnisme des médias sur toutes ondes, gazage de vieux, de femmes et d’enfants,endoctrinement des enfants à l’école, alternance de deux partis politiques jouant à la baballe entre eux style « Cassoulet William Saurin » ou « Petit Salé William Saurin », priorité à tous sauf à vous et vos enfants, culpabilisation permanente …

Alors nous à la Ligue Francilienne, les discours ampoulés, on s’en tape, on s’en fout, mais alors royalement. Les petits bourgeois diront « rooo, vous avez eu comme y parlent … rooo ». Ce qu’on dit, c’est le langage du coeur, c’est le dialogue de la vérité, ce sont les mots de la despérance d’un peuple, de la colère, voire de la haine.

Vous préférez quoi ? des discours bien polis qui vous/nous ont foutu collectivement dans la merde ou des discours de vérité virils ?

Les journalistes disent que nous sommes radicaux ? Tannnnnnnt mieuuuuuux. Tout ce qu’on souhaite, c’est voir les journalistes à 90% de gauche chier dans le froc de peur façe à la foule. De toute façon ce sont des couilles-molles. On veut les voir se décomposer de peur. Car ils ont fait mal à la France.

Mais peuple français, de quelle race d’individus es-tu donc fait aujourd’hui pour pouvoir accepter aussi facilement la servitude et la muselière ? N’es-tu donc plus que l’ombre de toi-même pour ne faire que là où tu as reçu ton autorisation administrative en triple exemplaires ? Trouves-tu donc du plaisir à vivre couché, avili, tel un ours avec son montreur ?

Peuple de France, tu échanges ta dignité contre un gamelle de pâtes et un écran plat ? Honte à toi ! Les 1,3 millions de poilus de la grande guerre te vomissent dessus ! Tu ne vis pas, tu survis ne l’oublies pas.

Alors en 2014 et en 2017, conformément à ta petite liberté que t’accord l’Oligarchie qui te promène en laisse, tu pourras mettre ton petit bulletin de vote dans ta petite urne. Et retourner dans ta petite case. « Bien » te diront ceux qui t’enculent tous les jours , « tu es bon citoyen, un bon démocrate respectueux des institutions qui nous servent … euhh qui te servent ».

Un peuple qui n’est pas capable de vivre debout ne mérite qu’une chose : la mort et la disparition. Bravo Peuple de France, tu es en bonne voie, ca sent le strike. Et surtout, n’oublies pas d’éteindre la lumière quand tu sera sorti par la petite porte de l’Histoire. Ici vécurent les Français.

Nous l’Oligarchie, on a furieuse envie de lui défoncer sa tête, de lui coller un uppercut en pleine machoire. On a envie de la voir crever de peur, faire ses bagages à toute berzingue comme en 40.

Pourtant c’est plutôt clair : on veut plus voir leurs gueules à tous. Va falloir leur expliquer en quelle langue ? En papoue ?

Français, debout, montres ce que tu es capable ! Tires la chasse et envoies-les en enfer !

papous tour eiffel

Manifestants parlant papou pour Oligarchie bouchée à l’émeri

papous Metro

Manifestants parlant papou prenant le Métro à la recherche de représentants de l’Oligarchie

Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :